Biodisponibilité de l'aluminium dans l'intestin : études in vitro et in vivo chez le rat

par Lisiane Cunat

Thèse de doctorat en Toxicologie de l'environnement

Sous la direction de Daniel Burnel.

Soutenue en 1999

à Metz .

  • Titre traduit

    Aluminium bioavailability in intestine : in vitro and in vivo studies in rat


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Dans une première partie, les modifications des contractions péristaltiques du muscle lisse intestinal en présence de métaux (aluminium, fer, chrome et yttrium) ont été étudiées par la technique in vitro d'organe isolé. Dans une seconde partie, la technique in situ de perfusion intestinale a été utilisée. Le passage dans le compartiment sanguin et l'accumulation dans le tissu intestinal de l'aluminium ont permis de comparer l'absorption intestinale et la biodisponibilité de différents composés aluminiques (organiques et minéraux) et de mettre en évidence l'influence de divers paramètres (temps de contact, segment intestinal, présence ou absence de nutriments). Une troisième partie a été consacrée à l'étude des variations d'éléments chimiques (Al, Fe, Ca, P, Mg, Na et K) dans le plasma et différents organes de rats traités par voie orale avec une alimentation surchargée en aluminium et/ou fer(III) et (II). Dans une dernière partie, le ralentissement de l'absorption de l'éthanol en présence de phosphate d'aluminium a été mis en évidence à l'aide de perfusion stomacale

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (307-71 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 247-306

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. Bibliothèques Metz et Moselle.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.