Fiction narrative et autobiographie dans l'oeuvre d'Albert Camus et de Jules Roy

par Jeannine Lepesant-Hayat

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Jeanyves Guérin.

Soutenue en 1999

à l'Université de Marne-la-Vallée .


  • Résumé

    Deux amis, Albert Camus et Jules Roy se sont intérrogés sur leur identité d'écrivains barbares, nés en Algérie, puis exilés en France. Le double héritage de l'hellénisme et du christianisme méditerranéen a fait d'eux des humanistes qui doutent. Chacun d'eux s'efforce de répondre à la question + qui suis-je ? ; soit dans des oeuvres ou la fiction se mêle à la confidence, soit dans des autobiographies. Leur engagement personnel antitotalitaire dans les conflits politiques et militaires du vingtième siècle les a conduits à une pratique de l'autobiographie parfois implicite, qui vaut autant comme témoignage collectif que comme testament individuel. Albert Camus a disparu, un écho de son récit de vie inachevé retentit dans l'autobiographie de Jules Roy, qui s'est toujours déclaré le disciple d'Albert Camus


  • Résumé

    Albert Camus and Jules Roy, two friends, both pondered on their identities as barbarian writers, as both were born in Algeria and exiled to France. Influenced by a dual heritage of hellenism and mediterranean christianism, they became humanists, but doubting humanists. Each of them endeavoured to answer the question + who am I? ; either in works where fiction mingles with confessions, or in autobiographies. Their personal antitotalitarian commitment during the political and military conflicts of the twentieth century led them to use the autobiography in a somewhat implicit way, that can be read both as a collective testimony and as an individual will. With Albert Camus gone, an echo of his incompleted life's tale can be heard in the autobiography of Jules Roy, who always professed to be the disciple of Albert Camus

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (586 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 423-441 (211 ref.). Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris-Est Marne-la-Vallée. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : 1999 LEP 0040
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.