Essai sur la representation proportionnelle et le systeme politique italien

par DAVID DI FAZIO

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de JEAN PIERRE LASSALE.

Soutenue en 1999

à Lyon 3 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La fin du xxeme siecle n'est pas favorable a cette vieille dame qu'est la proportionnelle. Malgre les services rendus a ce jeune etat fragile, le temps du sacrifice semble venu. Selon de nombreux observateurs, l'italie doit effacer ces differences pour rejoindre le camp des pays normalises. Pourtant la proportionnelle a rendu possible l'irrealisable et ce a differents niveaux, elle a conforte l'idee meme de nation, elle a forge le territoire italien et permis aux partis de masse d'exister. De 1919 a nos jours, la proportionnelle a dessine le visage politique italien tel que nous le connaissons aujourd'hui : multipartisme, regionalisme, legislatif tout puissant. Dans ces conditions, la proportionnelle demeure un atout pour l'italie et non un handicap, comme le laisse penser l'ensemble de la classe politique actuelle.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (433 p.)
  • Notes : THESE NON REPRODUITE
  • Annexes : 670 ref.

Où se trouve cette thèse ?