Exclusion et liens financiers de proximité (financement de micro-activités)

par David Vallat

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Jean-Michel Servet.

Soutenue en 1999

à Lyon 2 .


  • Résumé

    Dans une perspective de lutte contre l'exclusion (terme dont la définition est l'un des enjeux de ce travail de recherche), les liens financiers (que nous définissons comme des rapports de dette et de créance le plus souvent médiatisés par des instruments monétaires) peuvent être pensés comme des liens sociaux. Un apport monétaire peut permettre d'amorcer un processus de resocialisation s'il est conçu comme un lien financier (qui met en relation des personnes ayant des obligations réciproques) et non comme une mesure d'assistance qui contribue à stigmatiser l'assisté et donc à perpétuer un état d'exclusion. Le point de départ de notre réflexion est l'observation des initiatives dites de finance solidaire qui instrumentent la finance de manière à en faire un lien social (implicitement ou non), en France et notamment dans la région Rhône-Alpes. Ces initiatives s'inscrivent dans une logique similaire à celle des programmes internationaux de microcrédit. Il s'agit d'aider à financer le démarrage de projets portés par des personnes au chômage. La dimension du lien entre créancier et débiteur dépasse une stricte opération marchande. La monnaie médiatise ici un lien de solidarité. Nous cherchons, plus généralement, à montrer en quoi la monnaie ne peut être réduite uniquement à un moyen de paiement mais possède des attributs sociaux dont le plus remarquable est d'établir un lien avec la société pensée comme une totalité sociale.

  • Titre traduit

    Social exclusion and financial bonds (micro-activities funding)


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2017 par [CCSD] à Villeurbanne

Exclusion et liens financiers de proximité (financement de micro-activités)

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 525 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 362 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Bernard du Bois). Service commun de la documentation. Bibliothèque d'économie et de gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot LSHS (Lyon).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : GF 02178

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1121-1999-15
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.