René Leyvraz (1898-1973) : portrait et combats d'un journaliste catholique engagé

par Françoise Larderaz

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Étienne Fouilloux.

Soutenue en 1999

à Lyon 2 .


  • Résumé

    De famille paysanne vaudoise, René Leyvraz (1898-1973) - influencé par le Dr Forel, libre penseur - abandonne le protestantisme pour le socialisme. Renvoyé de l'Ecole Normale à cause de ses idées, il est engagé en 1919 au Droit du Peuple, dirigé par Charles Naine, personnalité marquante. Malgré son athéisme", Leyvraz reste attaché à la figure du Christ et découvre avec amertume l'incapacité du socialisme à répondre à des questions existentielles. Renvoyé du journal, il s'exile en Turquie et découvre son attachement à sa patrie et ses liens avec le christianisme. Il se convertit au catholicisme qui répond à sa quête mystique. Les thèses de Valois dans l'Action française pour une révolution économique par un regroupement des métiers le passionnent. Revenu en Suisse en 1923, il devient rédacteur en chef du Courrier de Genève. Engagé dans le Parti indépendant et chrétien-social et les syndicats chrétiens-sociaux, l'éditorialiste qui prône l'application de la Doctrine sociale de l'Eglise et l'instauration du corporatisme, sera le maître à penser de plusieurs générations. Luttant contre le désordre instauré par la capitalisme, il s'en prend aussi au communisme et à la lutte des classes. Sa personnalité le pousse à s'engager aux côtés de tous les "hommes de bonne volonté" (qu'ils soient de droite ou de gauche) luttant pour établir un monde chrétien. En 1935, dégo1/4té par l'"affairisme" de son journal, pris en tenaille entre Mgr Besson et les catholiques qui entendent militer sans devoir obéir aux odres de l'évêque, il s'engage à La Liberté syndicale. L'accession de Mgr François Charrière à l'épiscopat ramène Leyvraz au Courrier de Genève. Mais ses écrits virulents contre les affairistes, certaines Autorités et l'armement le séparent de l'évêque, du Parti et des administrateurs du journal. Sa vie reflète les turbulences genevoises de l'Eglise catholique, du Courrier, de la politique et du syndicalisme

  • Titre traduit

    A portrait and the struggles of a committed catholic journalist


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (815 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 999 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot LARHRA (Lyon).
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot LSHS (Lyon).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : GF 02075
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.