Etude du comportement électrochimique des charbons actifs à l'aide des électrodes à pâte de carbone : application à la détermination des ions métalliques et des molécules organiques

par Ngoc Hoang Nguyen

Thèse de doctorat en Sciences. Analyse physico-chimique. Chimie analytique

Sous la direction de Olivier Vittori.

Soutenue en 1999

à Lyon 1 .

Le jury était composé de Olivier Vittori.


  • Résumé

    Ce memoire a pour objectif l'etude du comportement electrochimique des charbons actifs (c. A. ) incorpores dans une electrode a pate de carbone (epc) a liant conducteur, ainsi que l'application de cette electrode a la determination des ions metalliques et des molecules organiques. L'evaluation des c. A. A ete realisee par les methodes : voltamperometrie, desorption a temperature programmee (dtp) et dosage chimique des groupes fonctionnels. Il a ete montre que la plupart de pics observes sur les voltamperogrammes des c. A. Etaient dus aux groupes quinones/hydroquinones qui se decomposent aux temperatures entre 800 et 1100 k. La dtp s'est averee tres utile pour mettre en evidence le role de groupes superficiels dans le comportement electrochimique des c. A. . Dans une seconde partie nous avons decrit l'etude de molecules d'alizarine s et de pyrocatechol adsorbees sur les c. A. . Il a ete trouve que la capacite d'adsorption des c. A. Vis-a-vis des differents solutes etait tres variable, et dependait non seulement de leur surface specifique, mais encore de la nature des sites sur les c. A. , ainsi que des liaisons entre le substrat et les molecules adsorbees. Il a ete observe que les molecules de pyrocatechol adsorbees sur differents sites etaient oxydees a differents potentiels. La troisieme partie a ete consacree a la determination de traces metalliques. La preconcentration des ions metalliques a ete realisee par adsorption sur un c. A. Incorpore ensuite dans une epc. La limite de detection obtenue etait de l'ordre de 10 8 m pour les ions cd 2 +, pb 2 + et cu 2 +. Enfin, dans une quatrieme partie, la reduction des composes aromatiques nitres a ete etudiee. Le nombre d'electrons mis en jeu lors des reductions a ete determine. Le grand domaine de linearite et les limites de detection de l'ordre de 10 7 m permettent de considerer les epc comme des outils fiables pour la determination des especes aromatiques nitres.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (III-140 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 133-140

Où se trouve cette thèse ?