Étude de la relation structure-propriétés des gels de chitine

par Laurent Vachoud

Thèse de doctorat en Sciences. Matériaux macromoléculaires et composites

Sous la direction de Alain Domard et de Nathalie Sintes-Zydowicz.

Soutenue en 1999

à Lyon 1 .

Le jury était composé de Alain Domard, Nathalie Sintes-Zydowicz.


  • Résumé

    Cette these concerne l'etude de la formation des proprietes physico-chimiques et mecaniques du gel de chitine obtenu par acetylation du chitosane a l'aide de l'anhydride acetique en milieu hydroalcoolique (propanediol-1,2/eau). Plusieurs parametres sont susceptibles d'influencer la gelification : la stchiometrie anhydride/amine utilisee pour realiser le gel, la masse molaire du chitosane, sa concentration, la temperature ainsi que la nature de l'alcool. La mobilite moleculaire et la structure chimique du polymere sont les facteurs preponderants du mecanisme de formation du gel puisque ces deux parametres ont une influence considerable sur la balance entre les interactions attractives et les interactions repulsives entre les chaines de polymere. Les proprietes physico-chimiques du gel, etudiees en fonction des parametres cites ci-dessus, sont les suivantes : la synerese qui correspond a une liberation spontanee et partielle du solvant du gel, le gonflement du reseau dans differents solvants ainsi que sa solubilite en relation avec sa structure chimique. Des interactions irreversibles (ponts hydrogene et interactions hydrophobes) limitant le gonflement du gel sont susceptibles d'etre creees entre les chaines constituant le reseau. L'evolution de la masse du gel au cours de la depletion peut etre modelisee par la loi suivante mt = (m 0k 1 + m. T)/(k 1 + t) ou m 0 est la masse du gel avant synerese, m, est la masse du gel pour des temps infinis et k 1 une constante de temps. Il est possible apres derivation de calculer la vitesse d'expulsion du solvant. La porosite du gel est suffisamment elevee pour que des molecules isolees et de faibles masses molaires telles que les vitamines pp et b1 ou la cafeine diffusent facilement a travers le reseau. Enfin, la structure chimique du reseau est telle que le gel est susceptible de produire soit des interactions electrostatiques soit des interactions de plus faible energie avec differents substrats.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (v-225 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 212-225

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.