Cationisation de fibres textiles (naturelles et synthétiques) : application à la dépollution

par Mohamed Hassen V Baouab

Thèse de doctorat en Sciences. Matériaux macromoléculaires & composites

Sous la direction de Robert Gauthier et de Mohamed El Baker Rammah.

Soutenue en 1999

à Lyon 1 .

Le jury était composé de Robert Gauthier, Mohamed El Baker Rammah.


  • Résumé

    Les colorants présents dans les eaux usées des teintureries constituent une pollution visuelle et chimique qui doit être traîtée avant le rejet de ces eaux en aval des industries. Les colorants pour laine et coton sont souvent des entités anioniques par la présence de groupes sulfones destinés à améliorer leur solubilité dans l'eau. Ils peuvent aisément être immobilisés sur des supports à caractère cationique. Des polymères naturels tels que la cellulose (fibres de coton) et ses dérivés (sciure et farine de bois) ou synthétiques (nylon-6,6) peuvent jouer le rôle d'adsorbant à condition de les modifier légèrement : un groupe ammonium quaternaire est greffé sur le support par l'intermédiaire d'un époxyde. Ces supports modifiés sont caractérisés par infra-rouge, résonance magnétique nucléaire du 13C, Chromatographie Gazeuse Inverse et Microscopie à Force Atomique [AFM] (nylon). Sur ces supports plus ou moins modifiés, les essais en batch sont menés avec quatre colorants acides de structures chimiques différentes. Les capacités de fixation en polluant sont directement corrélées au nombre de sites fixés. Les isothermes d'adsorption sont déterminées à des températures comprises entre 20 et 80°C. L'extension de cette étude en régime dynamique a ensuite été envisagée sur des colonnes d'adsorbant. Pour les trois materiaux utilisés, l'adsorption des colorants est analysée par une modélisation théorique permettant leur emploi dans un large domaine de concentration. La désorption est également analysée de façon à permettre le recyclage du matériau qui fonctionne alors comme un concentrateur.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (270 p.)
  • Annexes : Bibliogr. pagination multiple [18] p.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.