Un modèle arbre dépendant des distances pour l'étude des relations entre la dynamique et la structure spatiale d'une forêt dense sempervirente

par Marie-Agnès Moravie

Thèse de doctorat en Sciences

Sous la direction de Pierre Auger et de Jean-Pierre Pascal.

Soutenue en 1999

à Lyon 1 .

Le jury était composé de Pierre Auger, Jean-Pierre Pascal.


  • Résumé

    Un modele arbre dependant des distances a ete developpe afin d'etudier les relations entre la structure spatiale et la dynamique au sein de peuplements plurispecifiques inequiennes. Ce modele integre les trois processus responsables de la dynamique d'un peuplement : la croissance, la mortalite et le recrutement de nouveaux individus a partir de 10 cm de diametre. L'originalite du modele repose sur la description de la croissance du houppier des arbres dans plusieurs directions de l'espace. Chacune des directions du houppier croit independamment des autres suivant un schema potentiel * reducteur. Le reducteur de croissance est un indice synthetique compose de deux termes : le premier rend compte de l'effet de la competition symetrique et le second de l'effet de la competition asymetrique. Deux formulations des processus de mortalite et de recrutement ont conduit a deux versions differentes du modele : une version simplifiee independante de la densite et une version dependante de la densite plus satisfaisante au niveau de la representation des processus. Le modele a ete implemente en langage oriente objet c++ afin de disposer d'un simulateur informatique permettant de generer des peuplements virtuels. Puis, il a ete cale sur le peuplement tropical humide d'uppangala (ghats occidentaux de l'inde). L'analyse des liens entre la structure spatiale et la dynamique des peuplements a ete alors abordee a travers trois exemples. Tout d'abord, le modele a permis d'analyser la sensibilite de la structure spatiale (caracterisee grace aux methodes d'analyse de voisinage de second ordre de ripley et diggle) des peuplements simules vis-a-vis de certains parametres de dynamiques. Ensuite, le modele a ete utilise pour verifier une hypothese de renouvellement de la canopee par glissement d'unites circulaires. Enfin, le modele a ete utilise afin d'evaluer l'impact de differentes modalites spatiales d'exploitation sur les peuplements.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (225 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 211-225

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.