Le problème de la transition en Europe de l'Est : grandes lignes et orientations d'une réforme

par Eléazar Bafounta-Mampouya

Thèse de doctorat en Cultures et économies de l'Europe centrale et de l'Est

Sous la direction de Charles Bourg.

Soutenue en 1999

à Lyon 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'effondrement du système socialiste en Europe de l'Est est la conséquence perverse d'une tactique de gouvernement éprouvée en Union soviétique. En effet, chaque fois que le pays était confronté à une crise grave, les dirigeants acceptaient de faire des concessions ou des compromis pour conserver l'essentiel, à savoir le pouvoir politique. En 1989, Mikhail Gorbatchev est allé trop loin dans les concessions et, contrairement à Lénine en 1921 et Staline en 1939, il n'a pas pu conserver le pouvoir. Cet échec a provoqué l'implosion du système. La construction d'une autre organisation économique, politique et sociale sur les ruines du socialisme est beaucoup moins facile qu'il n'y parait. En l'absence de modèles théoriques, chaque pays a élabore sa stratégie de transition vers le capitalisme. Dans ce mouvement, les facteurs clés de succès semblent être les conditions initiales, la volonté des dirigeants et la prise en compte des conditions locales. Il parait clairement que les pays d'Europe centrale ont pris un avantage considérable par rapport aux autres pays anciennement socialistes.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (556 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 538-552

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Moulin. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot LSHS (Lyon).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GF 05672
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.