Le monologue dramatique dans la poesie de robert browning : genese d'une ecriture (1833-1855)

par JEAN CHARLES PERQUIN

Thèse de doctorat en Études anglaises

Sous la direction de Christian La Cassagnère.

Soutenue en 1999

à Lyon 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Cette these analyse l'evolution poetique de robert browning entre 1833 et 1855, autrement dit entre la publication de pauline et celle de men and women. Le monologue dramatique, qui met en scene un locuteur qui n'est pas seul mais qui est le seul a parler, semble etre le fruit des experimentations esthetiques, modales et generiques du poete jusqu'a la publication de men and women. En effet, avec pauline, paracelsus et sordello, browning put utiliser les modes respectivement lyrique, dramatique et epique, sans en obtenir le succes et la malleabilite qu'il esperait. A chaque fois, il transgressa le mode et le genre essayes, en mettant lentement au point la poetique du monologue dramatique. Ainsi, browning travailla constamment a une poesie du sujet de l'enonciation, dans la mesure ou seule l'interiorite de ses personnages motivait sa creation litteraire. Le monologue dramatique s'articule autour de quatre instances : l'auteur, qui ne se prive pas de revenir obliquement dans son poeme pour y introduire une distance ironique, le locuteur, qui ne cesse de se trahir dans son discours, l'allocutaire, silencieux mais rarement soumis, et le lecteur, qui doit se mefier des propos du locuteur du monologue, afin d'en deceler les failles et le non-dit. La poetique du monologue dramatique repose sur la mefiance, la dissimulation, le refoulement et l'angoisse. En effet, le locuteur ne peut s'empecher d'en dire plus qu'il ne le voudrait et de laisser surgir dans son discours la part d'ombre et d'alterite qu'il s'efforce d'oublier. Au terme de l'etude de monologues clefs et de la poetique du genre, il convient d'utiliser les outils psychocritiques afin de mettre en lumiere le mythe personnel de browning, tel qu'il apparait dans les structures et les reseaux recurrents de son uvre.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 480 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 780 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot LSHS (Lyon).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : GF 02085
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.