La question du sujet dans la fiction de charles dickens : oliver twist, david copperfield et great expectations

par LALAO FARA RAZANANTSOA GAYET

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Josiane Paccaud-Huguet.

Soutenue en 1999

à Lyon 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La fiction dickensienne met en scene ce qui permet l'avenement d'un sujet a l'ordre symbolique de la parole. La diegese des trois romans choisis illustre comment le desir vient s'articuler a la loi de l'interdit, lorsqu'un processus de substitution permet a l'innommable de se faire entendre a travers les rets du discours, regulant ainsi le rapport du sujet a l'objet du desir. Notre tache, en tantque lecteur, a consiste a etre a l'ecoute de cette parole venue d'ailleurs, d'etudier le travail d'un texte qui voile et devoile a la fois le desir qu'il tait et l'impuissance a le dire, tout en disant sous une forme travestie son incapacite a taire ce desir. Notre but a ete de recenser les elements textuels et narratifs contribuant a l'elaboration de cette parole inconsciente, de voir "comment cela se fait texte" a l'aide de l'ecran de la fiction, et parfois de deceler ce qu'un langage apparemment chaotique vient a convoquer et invoquer. Ce parcours nous a permis d'entrevoir, dans des instants fugitifs, la beaute poetique des textes dickensiens, lorsque la lettre inconsciente, en frolant les bords de l'impossible a dire, ouvre une voie a la voix du desir, nous faisant ainsi parvenir les echos de ses cris dans l'ecrit.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol., 451 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 188 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot LSHS (Lyon).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : GF 02212
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.