La gestion des flux migratoires et la stabilisation de l'espace europeen

par Isabelle Verachten

Thèse de doctorat en Droit public

Sous la direction de Olivier Pirotte.

Soutenue en 1999

à Lille 2 .


  • Résumé

    Si l'immigration est liee aux antecedents historiques, coloniaux ou a la proximite geographique entre les espaces de depart et d'arrivee, l'espace migratoire europeen a aujourd'hui depasse ce creneau. Aux flux dits de nature et d'origine classiques, se sont ajoutes de nouveaux mouvements, dont ceux en provenance d'europe de l'est. Les origines des flux migratoires a destination de l'union europeenne depassent la dualite sud/est, on assiste en effet a une mondialisation de son espace de recrutement migratoire. Au dela de la provenance, c'est egalement la nature de l'immigration qui est mise en cause, notamment celle liee a des tins de mieux etre economique. Destabilisantes pour les autorites etatiques, parce qu'elles bousculent la logique de l'etat, les migrations revelent avant tout l'existence de differentiels de developpements ou de situations degradees. Les flux resultent donc eux-memes d'une destabilisation, puisqu'au dela des facteurs d'attraction propres a l'europe, les facteurs dits de repulsion sont a l'evidence plus determinants dans la decision de depart. Les politiques de gestion des flux migratoires doivent alors integrer l'incidence des elements destabilisants sur l'existence des mouvements migratoires et la lutte contre la destabilisation reelle ou supposee des flux sur les espaces d'arrivees. Les etats europeens vont donc devoir envisager le developpement d'une politique coherente leur permettant de reguler les flux presents et programmes, tout en axant leur reflexion sur le long terme, c'est a dire en incluant a la fois une action sur les facteurs des flux contraints (migrations massives pour fait de guerre). C'est a dire en amont de la migration et a la fois en faveur des populations regulierement installees, c'est a dire en aval des flux. Concernant la gestion des flux programmes, deux aspects complementaires sont developpes par les etats dans differentes enceintes (nationale, intergouvemementale, communautaire) : d'une part la volonte de maitriser les entrees et d'autre part le durcissement de la lutte contre l'illegalite. Dans la tache qui consiste a s'attaquer aux sources des migrations, la definition de politiques adaptees dans le domaine de l'aide publique au developpement, de la cooperation avec les pays d'origine par le biais des differents partenariats mis en place par la communaute europeenne el ses etats membres doit etre renforce


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2003 par ANRT à Lille

La gestion des flux migratoires et la stabilisation de l'espace européen


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 645 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 668 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université du droit et de la santé. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque de Droit-Gestion.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2003 par ANRT à Lille

Informations

  • Sous le titre : La gestion des flux migratoires et la stabilisation de l'espace européen
  • Dans la collection : Thèse à la carte
  • Détails : 645 p.
  • ISBN : 2-284-03233-8
  • Annexes : Bibliogr. p. 536-586
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.