Spécialisations internationales et zones monétaires optimales

par Vincent Vicaire

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Philippe Rollet.

Soutenue en 1999

à Lille 1 .


  • Résumé

    L'essentiel des travaux consacres a l'integration monetaire porte sur la definition de criteres macro-economiques. Cette approche de l'unification monetaire est en retrait par rapport aux premieres theories des zones monetaires optimales des annees 60. Ces theories avancent des criteres structurels d'unification monetaire. Elles ont vocation a integrer dans une meme analyse les elements respectifs de la macro-economie ouverte et de l'economie internationale, consacres a l'union monetaire. En raison de cadres d'analyse mal adaptes, les premiers theoriciens des zones monetaires ne sont pas entierement parvenus a mettre en lumiere l'influence des structures de la production et de l'echange international sur les gains de l'union monetaire. Le present travail vise a surmonter ces limites en construisant un modele monetaire de l'echange international. Ce modele est base sur celui presente par dombusch - fischer - samuelson. Des extensions importantes lui sont apportees pour l'adapter a l'etude des zones monetaires optimales, notamment par l'introduction d'un troisieme pays et d'une aversion au risque de change chez les producteurs. En outre, nous completons ce modele par des mesures des criteres traditionnels et de l'echange infra-sectoriel. Les simulations realisees avec ce modele mettent en evidence la specificite de l'ajustement macro-economique en union monetaire par rapport a celui observe dans un regime de change fixe a deux pays. Le travail souligne le role fondamental des avantages comparatifs dans le niveau des couts et des gains de l'unification monetaire. En outre, les simulations revelent d'autres facteurs de gains associes aux criteres structurels que ceux habituellement mentionnes dans la litterature.

  • Titre traduit

    International specializations and optimum currency areas


  • Résumé

    Most of monetary integration analyses is devoted to the definition of macroeconomic criterias. This approach is overvalued with respect to the first optimum currency areas theories in the 60's. This first approach have to integrate the different theoretical elements concerned with monetary unification on one hand those of open macroeconomics and on other hand those of international economics. The first theories did not succeed in distinguishing fully the impact of production and trade structures on monetary union gain because of unsuitable model. Our work provides solution to solve this problem building up a monetary model of international trade. The dombusch - fischer - samuelson model is extended to be fully suitable for optimum currency areas analysis. Theses extensions lie on the introduction of a third country and exchange rate risk aversion for producer. In addition, this extended model allows some measures of traditionnal criterias and intra-industry trade. The simulations of the model enlightens the specificity of macroeconomic adjustment in monetary union by contrast with this adjustment in a pure fixed exchange rate regime. Our work provides evidence about the comparative advantages influence in the monetary union gain and cost levels. In addition, the simulations reveal more complex mechanisms associated with traditonnal criterias than those usually described in the literature.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (310 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. [283]-290

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50374-1999-6
  • Bibliothèque : Université des Sciences et Technologies de Lille. Faculté des sciences économiques et sociales. Centre de documentation.
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque : Université de Rennes I. Service commun de la documentation. Section sciences juridiques, politiques, économiques et de gestion.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : TGLILL1999/1

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Droit, science politique,économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFT 99/LIL1/2005
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1241-1999-10
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.