Caractérisation de l'effet Bauschinger en sollicitations uniaxiales d'un acier inoxydable austénique X2CrNiM017-12-2

par Mélanie Choteau

Thèse de doctorat en Mécanique

Sous la direction de Suzanne Degallaix.

Soutenue en 1999

à Lille 1 .


  • Résumé

    Observé pour la première fois en 1881 par Bauschinger, l'effet Bauschinger (EB) a été l'objet de nombreuses études. D'abord défini comme un abaissement de limite d'élasticité lors d'un second chargement en sens opposé à un premier, cet effet consiste en fait en une modification complexe des courbes de second chargement inverse suite à une prédéformation plastique. Notre objectif est ici de caractériser le plus complètement possible l'EB dans l'acier inoxydable austénitique X2CrNiMo17-12-2 (AISI 316L), lors d'essais de traction suivie d'une compression (ou de compression suivie d'une traction) appelés essais Bauschinger type. Une étude bibliographique a été menée, révélant l'existence d'une grande variété d'indicateurs Bauschinger exprimés en termes de contraintes, de déformations et/ou d'énergies, utilisés seuls ou en complément les uns des autres. Plusieurs indicateurs pertinents ont été ici sélectionnés. Des essais Bauschinger type ont été réalisés sur l'acier X2CrNiMo17-12-2 à divers niveaux de prédéformation plastique. Un programme de dépouillement objectif a été créé. Le sens de prédéformation a peu d'influence sur l'EB, mais le niveau de cette prédéformation a une grande influence sur les caractéristiques élastiques et les indicateurs. L'impossibilité de conclure à un EB croissant ou décroissant avec la prédéformation à partir des indicateurs a été mise en évidence. De même, les indicateurs utilisés simultanément ne suffisent pas pour traduire l'ensemble des manifestations macroscopiques de l'EB, même sur des essais uniaxiaux. Une première modélisation des seconds chargements a été proposée utilisant une loi type Ludwik fonction explicite du niveau de prédéformation ; elle est néanmoins d'utilisation peu pratique. Une approche modélisation complémentaire a alors été menée. Elle consiste à analyser comment différentes lois d'écrouissage, identifiées à partir des essais Bauschinger type par résolution inverse, traduisent l'EB (forme des courbes, caractéristiques élastiques, indicateurs). Cette approche montre qu'une loi combinant deux écrouissages cinématiques (1 linéaire + 1 non linéaire, ou 2 non linéaires) traduit très correctement l'EB observe ici.

  • Titre traduit

    Characterisation of the Bauschinger effect under uniaixal loadings on AISI 316L austenitic stainless steel


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (251 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. [201]-207

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : SIGMA Clermont (Aubière, Puy-de-Dôme). Bibliothèque.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : 672 CHO
  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1999-415
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.