Commande des structures matricielles multiniveaux : application au convertisseur NPC

par Hugues Ralaivao Rajaonimaria

Thèse de doctorat en Génie électrique

Sous la direction de Jean-Paul Hautier.

Soutenue en 1999

à Lille 1 .


  • Résumé

    Le travail présenté dans ce rapport est une approche globale à la modélisation et à la commande des structures matricielles multiniveaux. A partir de la représentation matricielle, il est nécessaire d'établir le modèle de commande de la partie opérative en tenant compte de la nature des sources et de la structure N. P. C. Caractérisant le convertisseur. Des stratégies de commande pour un onduleur multiniveau monophasé et un onduleur multiniveau triphasé sont présentées. La représentation sous forme de graphe informationnel de causalité met en évidence la nature de chaque processeur élémentaire et leur interconnexion. L'inversion de ce graphe détermine l'architecture de l'axe de commande. Le deuxième chapitre traite de la commande d'un onduleur monophasé avec potentiel distribué fixe comprenant l'asservissement de la tension alternative. Il est à noter que le nombre de grandeurs de réglage devient supérieur au nombre de grandeurs à asservir, ce qui laisse place à de nombreux degrés de liberté pour la commande de cette structure. Dans le troisième chapitre, nous étudions le même onduleur relié à deux condensateurs mis en série. Ces derniers sont alimentés à partir d'une source unique de courant. Un double asservissement est alors effectué, l'asservissement de la tension alternative et l'autorégulation du potentiel distribué. Des résultats expérimentaux concernant ces deux structures sont présentés. Le quatrième chapitre présente une extension des deux commandes (commande pour la structure avec potentiel distribué fixe et pour la structure avec potentiel distribué autorégulé) à l'onduleur triphasé.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (129 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 125-129

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1999-455
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.