Synthèse parallèle de trois chimiothèques de tétrahydroquinoléines polysubstituées et de deux chimiothèques d'acylsulfamates : Texte imprimé

par Romuald Baudelle

Thèse de doctorat en Chimie organique et macromoléculaire

Sous la direction de Christian Sergheraert et de André Tartar.

Soutenue en 1999

à Lille 1 .


  • Résumé

    La chimie combinatoire est aujourd'hui intégrée au processus de découverte de nouveaux médicaments. De nombreuses réactions chimiques ont été utilisées pour la synthèse de chimiothèques diverses dans le cadre du criblage primaire et pour la synthèse de chimiothèques focalisées. Un vif intérêt est porté pour les réactions qui produisent des hétérocycles ou des squelettes apportant de nombreux éléments de pharmacophore. Dans la première partie de ce rapport, nous présenterons la chimie combinatoire et son évolution grâce à deux articles, le premier publie en 1995 et le second à paraître fin 1999. La seconde partie détaillera la mise au point d'un protocole de synthèse de tétrahydroquinolines en phase homogène, utilisant la condensation d'une imine et d'un alcène. Le mécanisme de la réaction sera discuté à travers diverses expériences. Les règles de réactivité des trois partenaires impliqués dans la réaction ainsi que la méthode générale de sélection des monomères seront présentées. En utilisant la diversité des aldéhydes et des anilines, une chimiothèque de 8. 240 hétérocycles a été synthétisée, divisée en trois sous-chimiothèques selon l'alcène et le catalyseur sélectionnés, et selon le nombre d'étapes chimiques impliquées dans la synthèse. La dernière partie de l'exposé concerne la mise au point de la synthèse de sulfamates à partir de phénols et du chlorure de sulfamoyle, et la comparaison de deux protocoles. Les règles de réactivité des phénols seront présentées. La réactivité des sulfamates a été évaluée et comparée à celle d'aminés plus courantes. Les conditions d'acylation de ces nucléophiles ont été optimisée par l'utilisation du carbonyldiimidazole en tant que réactif de couplage. La synthèse d'une chimiothèque de 3. 520 molécules sera présentée, comprenant une sous-chimiothèque de 1. 920 acylsulfamates et une seconde sous-chimiothèque de 1. 600 diacylsulfamates, ces derniers utilisant un tenseur symétrique de type disulfamate.

  • Titre traduit

    Parallel synthesis of three libraries of polysubstituted tetrahydroquinolines and of two libraries of acylated sulfamates


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (264 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. à la suite de la partie 2 et 3. Liste des publications et communications

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1999-443
  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1999-444
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.