Caractérisation et amélioration de la tenue à la corrosion de matériaux métalliques dans les usines d'incinération des déchets ménagers

par Olivier Dupond

Thèse de doctorat en Sciences des matériaux

Sous la direction de Jean-Claude Van Duysen.

Soutenue en 1999

à Lille 1 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La corrosion est responsable de la dégradation rapide des matériaux dans les incinérateurs de déchets ménagers. L'objectif de cette étude est d'apporter une solution métallique adaptée à ce problème dans le cas particulier des atmosphères oxydantes rencontrées en chambre de combustion de ces installations. Le travail s'est construit autour de deux axes de recherche principaux : d'une part identifier les mécanismes de corrosion de matériaux industriels testés en chaudière et d'autre part, mettre au point et valider un essai de laboratoire représentatif permettant d'étudier l'influence des éléments d'alliage. Les essais effectués en chaudière sur des matériaux industriels ont permis de valider le mécanisme d'oxydation active, initié par le chlore, comme principal agent de la dégradation des matériaux métalliques. A celui-ci s'ajoute un processus accélérateur de fluxage des couches passivantes par action de mélanges fondus. Divers paramètres fondamentaux tels que la température du métal, la composition et la température des gaz de combustion ont également été mis en évidence. Un effet significatif de la composition du matériau a enfin été observé et nous a conduit à établir une loi de prévision du comportement en service des matériaux à partir de leur composition chimique. Cette loi de prévision du comportement a orienté notre recherche vers l'amélioration d'aciers inoxydables super ferritiques, voie prometteuse de développement d'un matériau à faible coût. A cette fin, nous avons mis au point un essai de laboratoire représentatif qui nous a permis d'étudier l'effet d'éléments d'alliages spécifiques sur la tenue à la corrosion de ces aciers. L'ensemble des résultats obtenus a ainsi permis de définir une composition chimique innovante, optimisée pour sa résistance à la corrosion en atmosphère oxydante de chambre de combustion d'usine d'incinération d'ordures ménagères.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (161, 89 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. à la fin de chaque chapitre

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1999-497
  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1999-498
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.