Étude du gène d'apomucine humaine MUC4 : cartographie, clonage, polymorphisme et organisation de la région 5'

par Séverine Nollet

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la santé

Sous la direction de Nicole Porchet.

Soutenue en 1999

à Lille 1 .


  • Résumé

    Le gène de mucine humaine MUC4, isolé dans notre laboratoire à partir de clones d'ADNc provenant d'une muqueuse trachéobronchique, est caractérisé par l'existence de séquences répétées en tandem de 48 pb et codant de nombreux résidus de thréonine et de sérine. Ce gène a une expression anormale dans divers carcinomes ainsi que dans quelques lésions prétumorales et il est donc considéré comme marqueur tumoral potentiel. L'étude de l'organisation génomique de MUC4 est donc nécessaire afin d'identifier les domaines peptidiques fonctionnels de cette apomucine et de comprendre sa fonction dans la croissance et la différenciation des cellules épithéliales. L'identification du promoteur et des séquences régulatrices de MUC4 facilitera les études sur l'expression de cette mucine en situation normale et pathologique et fournira peut-être des outils thérapeutiques. Au cours de ce travail, nous avons : - caractérisé la totalité de la séquence codante répétitive de MUC4.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Il est apparu que le domaine répétitif est de grande taille, homogène et codé par un seul exon inhabituellement grand. Il présente un polymorphisme complexe de type VNTR (Variable Number of Tandem Repeats), mais également un polymorphisme de restriction ; - identifié un deuxième domaine répétitif situé en aval de l'exon central dans un intron. Ce domaine présente également un polymorphisme de type VNTR. Il contient de nombreux sites potentiels de fixation de facteurs de transcription ; - caractérisé la totalité de la séquence amino-terminale située en amont du domaine répétitif central de MUC4 ; - établi l'organisation génomique de la partie 5 de MUC4 ; - confirmé le rôle potentiel du peptide signal trouve dans la séquence N-terminale de MUC4, ce peptide signal présentant une très forte similarité de séquence avec celui de la sialomucine de rat ASGP-1 ; - caractérisé et analyse la région contenant le promoteur et les séquences régulatrices du gène MUC4.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (198 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 176-198

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1999-111
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.