Influence des informations visuelles sur la perception auditive : conséquences sur la caractérisation de la qualité acoustique des salles

par Chrysanthie Nathanail

Thèse de doctorat en Acoustique

Sous la direction de Jean-Dominique Polack.

Soutenue en 1999

à Le Mans .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'objectif de l'étude consiste en premier lieu a évaluer l'influence de la perception visuelle sur la caractérisation de la qualité acoustique des salles ; il vise a une amélioration des corrélations entre impressions auditives et indices objectifs descriptifs de cette qualité. Deux autres objectifs sont, d'une part la mise en place d'une méthode pertinente permettant d'étudier les interactions sensorielles entre vision et audition, d'autre part l'étude de l'influence des informations intermodales sur l'évaluation subjective en général. Deux approches méthodologiques sont employées. La première, empruntée aux travaux de la psychologie expérimentale, permet d'étudier l'influence de la perception visuelle sur l'attribut perceptif de la distance auditive. La deuxième, inspirée de la méthode habituellement adoptée par les études de la qualité acoustique des salles, explore l'influence visuelle sur un ensemble de sept attributs perceptifs. Les résultats montrent qu'une même distance auditive est jugée plus éloignée lorsqu'elle est présentée sous des conditions visuelles lointaines. Il s'agit d'une influence faible mais robuste, qui peut correspondre pour un quadruplement de la distance visuelle, a une variation perceptible sur l'indice objectif utilise pour piloter la sensation de distance auditive dans les expériences. Egalement, une faible influence de la perception visuelle a été révélée sur les attributs sonores de l'enveloppement, de la reverbérance, et de l'impression générale. Du fait que la vision et l'audition utilisent le même cadre de référence spatial, les attributs spatiaux du son semblent plus susceptibles d'être influences par la perception visuelle. L'apparition et l'ampleur des interactions dépendent fortement de la qualité de la simulation bimodale, notamment de la compatibilité physique et cognitive des situations simulées. De plus, des paramètres évolutifs et attentionnels relatifs a la procédure expérimentale peuvent s'avérer déterminants.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (253 p.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université du Maine. Service commun de documentation. Section Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1999LEMA1014
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.