Inférer et compiler la terminaison des programmes logiques avec contraintes

par Sébastien Hoarau

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Henri Ralambondrainy.

Soutenue en 1999

à La Réunion .


  • Résumé

    Face à un programme logique (avec contraintes) et un système Prolog, il est légitime de se demander si la requête qu'on se propose de soumettre va terminer. Actuellement, il existe des systèmes capables de répondre à cette question. Les plus connus travaillent avec des Prolog standards et la règle gauche-droite pour la sélection des littéraux. La propriété obtenue est celle de terminaison gauche. Depuis quelques années, on est même capable d'inférer-et pas seulement de tester-des clases de requêtes qui vérifient la propriété de terminaison gauche. Cette thèse va plus loin en présentant une méthode automatique qui infère, non seulement des classes de requêtes sûres pour la terminaison gauche, mais aussi des classes de requêtes qui, à première vue, ne le sont pas. Elles peuvent toutefois le devenir si on considère un nouveau programme. Ce dernier est obtenu en réordonnant les atomes dans le corps des clauses du programme initial. Comme l'inférence, la transformation (ou compilation) est automatique. D'un point de vue théorique, le système repose sur une nouvelle classe de terminaison universelle ainsi que sur une méthode générique d'analyse statique.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (128 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 121-126. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de la Réunion (Saint-Denis). Service commun de la documentation. Droit-Lettres-Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MF-1999-HOA
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.