Pratiques des échanges d'information inter-organisationnels et impacts sur la performance : le cas de l'EDI

par Jean-Pierre Tang-Taye

Thèse de doctorat en Gestion

Sous la direction de Nathalie Fabbe-Costes.

Soutenue en 1999

à La Réunion .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les échanges d'information bases sur des nouvelles technologies d'information et de communication (NTIC) offrent des avantages stratégiques aux entreprises. Les pratiques effectives de ces NTIC ne sont cependant que peu connues, de même que leurs impacts sur la performance. L'objectif de la thèse est de présenter, dans le cas de l'échange de données informatise (EDI), un modèle de recherche permettant une analyse causale entre les pratiques de cette NTIC et la performance. La méthodologie utilisée est de type mixte : une phase qualitative basée sur des études de cas d'entreprises et une phase quantitative, basée sur un modèle d'équations structurelles traité par LISREL. Les résultats montrent que, dans un contexte logistique, les capacités intrinsèques de l'EDI sont insuffisantes pour parvenir à une amélioration de la performance. Celle-ci peut cependant être atteinte lorsque ces capacités sont alignées sur des processus de gestion simples et routiniers, nécessitant peu de coordination organisationnelle.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (460 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 429-447

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Ferry). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences économiques et de gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : A01.0117
  • Bibliothèque : Université de la Réunion (Saint-Denis). Service commun de la documentation. Droit-Lettres-Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.