La presse quotidienne régionale, P. Q. R. , acteur social local : analyse d'un discours de presse : le cas du "Quotidien de La Réunion", 1976-1997

par Bernard Idelson

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Jacky Simonin.

Soutenue en 1999

à La Réunion , en partenariat avec Université de Provence (autre partenaire) .


  • Résumé

    Ce travail a cherché à mettre en évidence le rôle d'acteur social local que joue un quotidien local au sein d'une société particulière : l'île de La Réunion. Il s'agit de la monographie d'un média, Le "Quotidien de La Réunion", mis en contexte sur une période de 21 ans (1976-1997). Le cadre théorique général, retenu pour traiter cette étude de cas, s'intéresse aux problématiques de la construction de l'événement et du traitement des mouvements sociaux par les médias. Pour verifier l'hypothèse selon laquelle un journal local occupe bien une position d'acteur social se positionnant lors de mouvements sociaux, la méthodologie adoptée a été celle d'une analyse de discours et de mise en forme journalistiques, d'inspiration essentiellement sémiologique. Un corpus d'articles a été traité qui compare la relation par le quotidien de trois mouvements : l'élan de 1977 pour sauver le "jeune" Quotidien, le mouvement de soutien à "Télé FreeDom" (1991) et la mobilisation des fonctionnaires et des étudiants de 1997. L'analyse des procédés d'argumentation et de rhétorique propres à la stratégie éditoriale du journal a ainsi permis de dégager ses propres valeurs et ses positionnements sur la scène locale, tout en soulignat certaines contradictions entre "principes" rédactionnels et pratiques journalistiques.


  • Résumé

    The main objective of this doctoral thesis is the analysis of the role of a regional daily newspaper as a local social actor within a particular society: Reunion Island. More precisely, the present work is a monograph on le "Quotidien de la Réunion", in the context of a 21 year period (1976-1997). Within the general theoretical framework which has been adopted in order to make this case study, one is interested in the questions of the + building up; of events and news and of how newspapers deal with social movements and actions. In order to confirm the hypothesis that a local paper does fulfil a role of social actor facing social movements, we have applied the methods of discourse analysis to journalistic forms. This methodology may be regarded as essentially inspired by semiotics. We have analysed a corpus of articles and compared the accounts (by "Le Quotidien") of three movements : (I) the strong desire to save the + young ; "Quotidien" in 1977, (II) the support given to Télé Freedom in 1991 and (III) the demonstration of civil servants and students in 1997. The analysis of the argumentative and rhetorical processes which are specific features of the paper's editorial strategy permits us to ascertain its value system and its positions on the local scene, and also to emphasize certain contradictions and discrepancies between its editorial principles and its journalistic practices.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (440, 444 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 423-436. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de la Réunion (Saint-Denis). Service commun de la documentation. Droit-Lettres-Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Centre universitaire d'enseignement du journalisme. Centre de documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : Bi 194,01
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.