Contribution à l'étude des zingibéracées à l'île de la Réunion : optimisation du mode d'extraction sur la composition des extraits aromatiques

par Jimmy Chane-Ming

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Robert Vera.

Soutenue en 1999

à La Réunion .


  • Résumé

    L'objectif principal de ce travail était l'étude chimique des extraits aromatiques de quelques Zingibéracées cultivées à La Réunion. Parmi les 53 genres et près de 1300 espèces répertoriés dans les régions tropicales ou subtropicales, nous nous sommes intéressés à deux espèces différentes de curcuma (Curcuma longa L. Et Curcuma mangga Roxb), ainsi qu'à deux espèces différentes de gingembre (Zingiber officinale Rosc. Et Zingiber zerumbet Sm. ). Ces derniers jouissent d'une réputation économique considérable en tant que matière première dans les industries agro-alimentaires, pharmaceutiques et cosmétiques. Les investigations sont divisées en trois parties. L'étude détaillée qualitative et quantitative des composés volatils est effectuées sur les huiles essentielles de rhizomes, de feuilles et de fleurs en utilisant les techniques chromatographiques (CPG), spectroscopiques (RMN 1H ET 13 C), et de couplage (CPG/SM et CPG/IRTF). Ensuite une étude comparative est réalisée à partir des différents modes d'extraction sur le rendement et la composition des extraits aromatiques. Pour finir, la méthode récente par micro extraction en phase solide (SPME) est explorée pour l'étude analytique des composés volatils des Zingibéracées. Pour le Zingiger officinale, notre étude a montré une relation d'homogénéité dans la composition des productions de La Réunion et de l'Ile Maurice. De plus, nous avons mis en évidence l'existence d'un effet de terroir pour le Zingiber zerumbet, caractérisé par une teneur importante en (E)-nérolidol. La composition des huiles essentielles du Curcuma longa et du Curcuma mangga est proche de certains culvars d'origine indienne. Nous avons également montré l'influence du mode d'extraction sur deux espèces botaniques. Le procédé par micro-ondes confirme toute sa valeur dans cette étude. L'analyse par micro extraction en phase solide sur espace de tête (HS/SPME) a permis de suivre la qualité des rhizomes de Zingiber officinale de sa maturité.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (313 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 300-301

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de la Réunion (Saint-Denis). Service commun de la documentation. Droit-Lettres-Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.