Contribution à la caractérisation des fines minérales et à la compréhension de leur rôle joué dans le comportement rhéologique des matrices cimentaires

par Martin Cyr

Thèse de doctorat en Génie civil

Sous la direction de André Carles-Gibergues.

Soutenue en 1999

à Toulouse, INSA .


  • Résumé

    L'objectif de ce travail est d'apporter une contribution a la comprehension des principaux mecanismes d'action des additions minerales incorporees dans les betons. L'utilisation de ces materiaux, couples aux superplastifiants, a permis d'ameliorer de facon significative la formulation des betons ainsi que leurs proprietes mecaniques et de durabilite. Toutefois, afin d'en tirer le meilleur parti, il est necessaire de connaitre les caracteristiques de ces additions minerales et leur action sur les proprietes des betons. La premiere partie de la these approfondie deux aspects de la caracterisation des fines (quantification de la phase amorphe par diffraction des rayons x et granularite des fines par granulometrie laser) dans le but d'augmenter la confiance dans les resultats obtenus. La deuxieme partie met en evidence les effets de l'introduction de fines minerales sur le comportement rheologique des pates de ciment puis elabore les premiers elements permettant d'en comprendre les principaux mecanismes d'action. L'analyse des resultats montre que : - les modifications des grandeurs rheologiques (seuil de cisaillement et viscosite apparente) dependent fortement des proprietes physico-chimiques des fines utilisees (surface specifique, granularite, composition), particulierement celle modifiant la compacite et les interactions entre les particules solides ; - le comportement rheologique des pates n'est pas fondamentalement modifie par l'incorporation de fines minerales ainsi que par l'utilisation de la vibration, qui n'ont qu'une fonction d'amplification ou de reduction de phenomenes tel que le rheoepaississement ; le superplastifiant presente toutefois un role primordial, puisque sa teneur croissante dans les melanges entraine le passage progressif d'un comportement rheofluidifiant a un comportement rheoepaississant.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 273 p.
  • Annexes : 330 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut National des Sciences Appliquées. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THE CYR
  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées. Bibliothèque centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1999/541/CYR
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.