Etude du trafic intracellulaire de proteines membranaires de la famille de la neprilysine

par FRANCOISE CAILLER

Thèse de doctorat en Biologie et génétique moléculaires et cellulaires. Biotechnologie

Sous la direction de Gérard Goma.

Soutenue en 1999

à Toulouse, INSA .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous avons construit diverses formes chimeriques de la neprilysine (e. C. 3. 4. 24. 11, endopeptidase neutre, nep) pour etudier les determinants moleculaires du ciblage entre le reseau trans-golgi et la surface cellulaire, dans les cellules de la lignee madin-darby canine kidney (mdck). Nous avons etudie l'effet de l'addition d'un glycosyl-phosphatidylinositol (gpi) sur l'incorporation des proteines dans les glycolipid rafts. Dans ce but, nous avons utilise la nep de type sauvage (wt-nep), une proteine membranaire de type ii, ainsi que la gpi-nep, constituee du domaine extracellulaire de la nep ancre a la membrane plasmique par un gpi en c-terminal, et la da-nep, qui contient une ancre gpi c-terminale en plus de l'ancre peptidique originale de la wt-nep. Nous avons pu montrer que seules la da-nep et la gpi-nep s'associent aux glycolipid rafts au niveau du golgi. Le signal porte par l'ancre gpi semble donc dominant sur celui present dans la wt-nep pour le choix d'une vesicule de transport entre le golgi et la membrane apicale des cellules mdck. La deuxieme partie de nos travaux concerne l'etude du mecanisme de retention intracellulaire de l'isoforme 1b de l'enzyme de conversion de l'endotheline (ece-1). Cette proteine membranaire existe sous trois isoformes (ece-1a, 1b, et 1c) qui different uniquement par la nature de leur domaine intracellulaire n-terminal. Seule l'ece-1b est intracellulaire. En observant la localisation intracellulaire d'une chimere comprenant les 17 acides amines n-terminaux de ece-1b fusionnes a la wt-nep, nous avons pu conclure que cette portion de l'ece-1b contient un signal de ciblage intracellulaire. La diminution du taux de retention intracellulaire subsequente a la mutation des residus leu 1 2 et leu 1 3 en ala dans la chimere ece/nep nous a permis d'identifier ces deux residus comme faisant partie de ce signal. Ces resultats suggerent qu'un signal de type di-leu serait responsable de la retention intracellulaire de l'ece-1b.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 157 p.
  • Annexes : 206 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées. Bibliothèque centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1999/517/CAI
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.