Etude et modélisation des éjecteurs à effet Coanda et des dispositifs associés

par Stéphane Orieux

Thèse de doctorat en Génie mécanique

Sous la direction de Robert Caen.

Soutenue en 1999

à Toulouse, INSA .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les ejecteurs a effet coanda permettent d'entrainer un flux d'air a fort debit au moyen d'un jet moteur annulaire a haute pression generatrice. L'etude experimentale des differents ecoulements internes (debits, champs de vitesse et de pression) a mis en evidence l'influence des principaux parametres geometriques sur les performances de ces dispositifs en termes de debit entraine et de rendement energetique. Ces travaux deja exploitables d'un point de vue industriel nous ont aussi permis de realiser un modele theorique partiel de ce type d'ejecteurs. D'autre part, les systemes de prehension par le vide utilisant un ensemble de ventouses ont de nombreux avantages. Cependant un probleme important apparait lorsque certaines d'entre elles n'ont pas de piece en vis-a-vis. En effet, le debit inutilement aspire induit une forte consommation energetique et le taux de vide peut devenir insuffisant. Il est donc necessaire de desactiver toutes les ventouses inutilisees pour la prehension. Nous proposons dans cette these la presentation d'une solution originale, utilisant le debit aspire pour detecter et actionner l'obturation des ventouses non utilisees ainsi qu'une modelisation de ce systeme.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 180 p.
  • Annexes : 74 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées. Bibliothèque centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1999/512/ORI
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. BU Ingénieurs.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TFE ORIEUX S.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.