Contribution a l'etude des eaux geothermales du sud tunisien : etude des mecanismes et de la prevention des phenomenes d'entartrage

par HAMZA ELFIL

Thèse de doctorat en Génie des procédés

Sous la direction de Henri Roques.

Soutenue en 1999

à Toulouse, INSA .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce travail concerne les proprietes entartrantes des eaux geothermales du sud de la tunisie. Apres l'etude de leurs proprietes physico-chimiques, une comparaison avec des solutions calco-carboniques pures a permis de relier leur pouvoir entartrant a la presence, en plus d'une durete temporaire moderee, d'une forte durete permanente. L'etude, orientee d'abord dans le sens d'une limitation du degazage a permis, de mettre en evidence une droite limite de precipitation constituant la limite de metastabilite des solutions sursaturees lorsqu'elles sont degazees avec de l'air atmospherique. L'impossibilite d'effectuer un refroidissement de ces eaux en limitant le degazage nous a amene a reorienter l'etude. Nous avons alors etudie l'acceleration de la precipitation en conjuguant un degazage et un ensemencement. Les conditions de cet ensemencement : nature, granulometrie, quantite de semence a utiliser et strategie de cet ensemencement ont ete etudiees. Dans une derniere partie nous avons utilise les donnees experimentales de ces multiples essais pour entreprendre une interpretation des mecanismes du declenchement de la precipitation. Le produit de solubilite de caco 3h 2o constitue une limite inferieure necessaire pour qu'une germination, sans ensemencement, dependante de la nature des parois, ait lieu de facon differee. Par contre, le caco 3 amorphe represente une limite superieure suffisante pour que la precipitation soit instantanee, independante de la nature des parois et de predominance homogene. La construction et l'exploitation d'un pilote sur site devraient maintenant constituer la prochaine l'etape et l'aboutissement de cette etude.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 170 p.
  • Annexes : 105 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées. Bibliothèque centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1999/507/ELF
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.