Etude de la production d'un isomere du saccharose : le trehalulose

par THIERRY VERONESE

Thèse de doctorat en Biologie et génétique moléculaires et cellulaires

Sous la direction de Gérard Goma.

Soutenue en 1999

à Toulouse, INSA .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le travail presente dans cette these a pour objectif d'etudier la possibilite de produire un isomere du saccharose, le trehalulose, par voie biotechnologique. Ce disaccharide possede des potentialites interessantes en tant qu'edulcorant massique puisqu'il est acariogene et tolerable par les sujets diabetiques. L'etude a ete orientee sur des micro-organismes qui ont la capacite d'isomeriser le saccharose a la fois en trehalulose et en isomaltulose, ce dernier isomere etant le produit majoritaire a plus de 80%. Ces bacteries ont donc ete largement utilisees a l'echelle industrielle pour la production de l'isomaltulose, mais de facon empirique, sans maitriser les mecanismes biochimiques intervenant dans cette reaction. L'etude de ce type de micro-organisme a ete mise en oeuvre dans la perspective de produire majoritairement du trehalulose. Pour cela il a ete necessaire de comprendre les mecanismes qui regissent la formation de ces deux sucres chez ces bacteries, afin de les maitriser dans le but d'inverser le rapport isomaltulose/trehalulose. Des enzymes particulieres produites par ces bacteries ont ete purifiees et identifiees comme etant des -glucosyl-transferases, qui ont ete designees sous le nom de saccharose-isomerases et dont nous avons caracterise le mecanisme d'action. Cette etude fondamentale a conduit a la conception d'un procede enzymatique continu de production d'un sirop enrichi a 95% en trehalulose. La forte stabilite de ce procede a permis d'envisager une extrapolation au niveau industriel dont l'evaluation technique et economique a ete realisee.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 203 p.
  • Annexes : 83 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées. Bibliothèque centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1999/497/VER
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.