Etude des differentes phases de la demodulation ofdm-cd3 pour un signal multiporteuse dans le contexte de la television numerique de terre

par LUDOVIC GRANDJEAN

Thèse de doctorat en Sciences et techniques

Sous la direction de Jacques Citerne.

Soutenue en 1999

à Rennes, INSA .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La demodulation d'un signal numerique multiporteuse comporte de nombreuses etapes : _ la synchronisation temporelle permet l'acquisition du debut des symboles ; _ la synchronisation frequentielle permet d'accorder la frequence de l'oscillateur local a la frequence centrale du signal recu ; _ l'estimation de la reponse du canal (phase et amplitude) est effectuee pour chaque porteuse et a chaque symbole ; _ enfin, il faut egaliser en consequence les symboles recus. Definir un systeme de modulation multiporteuse requiert donc de determiner les algorithmes de traitement du signal correspondants, mais aussi d'organiser l'insertion des signaux de synchronisation sur lesquels ces algorithmes s'appuieront. Le signal ofdm (orthogonal frequency division multiplex), particulierement etudie dans ce memoire, s'avere etre un champ d'application privilegie. Les differentes etapes de cette these sont les suivantes : 1. Analyser les solutions multiporteuses de radiocommunication retenues pour les systemes de radiodiffusion sonore numerique (dab / digital audio broadcasting), utilisant la demodulation differentielle, et de telediffusion numerique de terre (dvb-t / digital video broadcasting-terrestrial), mettant en uvre une demodulation coherente avec insertion de pilotes. Le laboratoire de diffusion et de distribution hertzienne a beaucoup contribue a l'elaboration de ces systemes ; 2. Etudier et simuler une solution alternative, appelee demodulation cd3 (coded decision directed demodulation), qui est basee sur une demodulation coherente avec insertion de symboles de reference et exploitant les donnees ; 3. Augmenter les performances de la demodulation cd3 en ajoutant des traitements supplementaires dans la boucle fermee consistant a reduire la perte en debit utile (emission de bits nuls pour fermer le treillis du decodeur de viterbi) et le phenomene de reinjection d'erreurs ; 4. Definir et analyser un nouveau symbole de reference (wobulation reelle) dans la trame ofdm-cd3 afin de resoudre le probleme des synchronisations temporelle et frequentielle.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 152 p.
  • Annexes : 56 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.