Evaluation parallèle de requêtes relationnelles sur le réseau de stations : le système ENKIDU

par Matthieu Exbrayat

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de André Flory.

Soutenue en 1999

à Lyon, INSA , en partenariat avec LISI - Laboratoire d'Ingénierie des Systèmes d'Information (laboratoire) .


  • Résumé

    Les Systèmes de Gestion de Bases de Données (SGBD) parallèles constituent la réponse classique aux besoins de hautes performances des utilisateurs de bases de données relationnelles. De tels systèmes sont d'une grande complexité et leur coût, ainsi que celui des machines utilisées, s'en trouvent particulièrement élevés. Or de nombreuses classes d'applications, telle l'interrogation de documents en ligne, caractérisées par une forte utilisation en "lecture seule", n'exploitent qu'une faible part des possibilités de tels SGBD (les gestions de cohérence et de transactions y étant très peu sollicitées). Aussi proposons-nous une approche alternative dans le cadre de telles bases de données. Cette approche s'appuie sur le développement d'une extension parallèle, appelée évaluateur parallèle de requêtes relationnelles, et fonctionnant sur un réseau de stations de travail. L'évaluateur de requêtes se connecte à un SGBD et en extrait les données souhaitées afin de les exploiter de façon parallèle sur un réseau de stations. Cet évaluateur offre ainsi des fonctionnalités de stockage et d'interrogation de données similaires à celles d'un SGBD parallèle. Ce mémoire introduit une architecture d'évaluateur parallèle, et se penche sur la gestion des données et des requêtes dans ce cadre. Nos propositions sont étayées par la présentation du prototype d'évaluateur parallèle ENKIDU développé durant notre thèse, et de mesures effectuées sur ce prototype. Nous proposons enfin de généraliser la notion d'extension parallèle comme applicable à d'autres domaines de l'informatique.

  • Titre traduit

    = Parallel Evaluation of Relational Queries over a Network of Workstations : The ENKIDU System


  • Résumé

    The need for high performances management of relational data bases is nowadays mostly satisfied by using Parallel Data Bases Management Systems (P-DBMS). Unfortunately, the huge complexity of such systems leads to prohibitive prices. Numerous applications, such as on-line document querying, only exploit a restricted subset of the abilities offered by a parallel DBMS ( owing to the fact that coherency and transaction management are not much used). Considering this fact we propose an innovative approach to handle such « read-most » data bases. This approach is based on a parallel extension, called parallel relational queries evaluator, working over a network of workstations. This query evaluator connects itself to a DBMS, from which it extracts data in order to exploit it in a parallel way on the network of workstations. The storing and querying functions offered by this evaluator are by this way similar to the ones of a parallel DBMS. In this document we propose an architecture of the parallel relational queries evaluator, handling both data and queries management. We then introduce the ENKIDU prototype, which has been developed in order to implement our concepts. We also expose a set of tests and measurements, conducted over ENKJDU and highlighting [ts viability and efficiency. Finally, we propose to generalise the parallel extension concept, which appears to be portable to several other fields of computer science.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (195 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 165-174

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : C.83(2262)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.