Contribution à l'étude des redresseurs triphasés à l'absorption de courants sinusoïdaux

par Luis Marroyo

Thèse de doctorat en Génie électrique

Sous la direction de Hubert Piquet.

Soutenue en 1999

à Toulouse, INPT .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Dans un redresseur triphasé à absorption de courant sinusoïdal, la partie la plus importante et la plus délicate dans le contrôle du système global est le contrôle des courants. Ce contrôle devient difficile, dans le cas le plus fréquent où le neutre est isolé, à cause du couplage naturel qui existe entre les trois courants. Ce couplage se réalise par l'intermédiaire de la tension du neutre par rapport au point milieu du côté continu et dans la première partie de ce travail, on met en évidence l'importance qu'a cette tension dans la robustesse du système face à différents types de perturbations. Il est proposé dans une deuxième partie une nouvelle philosophie de contrôle, où l'on utilise deux bras pour contrôler les trois courants et le troisième pour contrôler la tension du neutre. Les résultats obtenus face à différentes perturbations, sont entièrement satisfaisants, démontrant sa grande robustesse. Mais bien que le coeur du convertisseur soit la boucle de courant, un point très important aujourd'hui est le prix du convertisseur ; un dimensionnement optimal des différents éléments du convertisseur est ainsi nécessaire. De ce fait, le travail présente dans une troisième partie une nouvelle stratégie de compensation des variations du courant de charge qui permet de diminuer la taille du condensateur de sortie sans perturber les courants du réseau et une méthodologie qui permet de réaliser un dimensionnement optimal des différents éléments du convertisseur. Enfin, on présente les deux applications pratiques qui ont été développées en utilisant la technique de contrôle proposée. Les résultats obtenus ont permis de valider l'étude théorique réalisée.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 185 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 177-185

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure d'électrotechnique, d'électronique, d'informatique, d'hydraulique et des télécommunications. Bibliothèque centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 99INPT045H/1
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.