Commande haute performance d'un moteur asynchrone sans capteur de vitesse par contrôle direct du couple : filtrage de Kalman étendu du vecteur d'état : contrôle de la fréquence de commutation de l'onduleur

par Ismail El Hassan

Thèse de doctorat en Génie électrique

Sous la direction de Bernard de Fornel.

Soutenue en 1999

à Toulouse, INPT .


  • Résumé

    Ce travail décrit la mise en oeuvre d'une commande directe du couple et du flux (DTC) sans capteur de vitesse d'un moteur asynchrone. L'alimentation est assurée par un ondulateur de tension à deux niveaux. L'absence de capteur mécanique conduit à une modélisation non linéaire du moteur. La reconstitution des grandeurs fondamentales non mesurées (flux, vitesse) est assurée par un filtre de Kalman étendu séparé en deux tâches de calcul avec des périodes d'échantillonage différentes pour faciliter l'intégration de la commande dans un contexte DTC. La maîtrise de la fréquence de commutation de l'onduleur a été aussi étudiée afin de réduire le bruit acoustique engendré par le moteur. Cette étude débouche sur la réalisation d'un prototype, avec implantation de la commande sur microprocesseurs (DSP TMS320C32). Les résultats obtenus montrent de bonnes performances statiques et dynamiques du variateur, et confirme la robustesse de la commande sur toute la plage de vitesse.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 184 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapitres

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure d'électrotechnique, d'électronique, d'informatique, d'hydraulique et des télécommunications. Bibliothèque centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 99INPT009H/1
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.