Caractérisation de melons transgéniques exprimant un gène antisens de l'Acc oxydase : étude de la composition biochimique et de l'activité d'enzymes de dégradation de la paroi

par Rinaldo Botondi

Thèse de doctorat en Biologie moléculaire et cellulaire végétale

Sous la direction de Alain Latché.

Soutenue en 1999

à Toulouse, INPT .


  • Résumé

    Il est generalement admis que l'hormone vegetale ethylene est responsable de la maturation des fruits climacteriques. On ignore cependant si l'ethylene lui seul regule l'ensemble des phenomenes intervenant dans la maturation. Dans cette these nous avons aborde cette question en utilisant des melons cantaloup charentais dans lesquel la production d'ethylene a ete inhibee par expression d'un gene antisens codant pour l'acc oxydase, enzyme intervenant dans la derniere etape de la biosynthese de cette hormone. En comparant les melons transgeniques avec les sauvages non transformes, nous avons pu montrer que des phenomenes tels que l'accumulation des sucres et la coloration de la chair se deroulent de facon identique dans les deux types de fruits, indiquant qu'ils sont independants de l'ethylene. Par contre le deverdissage de l'ecorce, le ramollissement et la formation de la zone d'abscission du pedoncule sont inhibes dans les fruits transgeniques mais peuvent etre restaures par l'ethylene exogene. La grande majorite des composes aromatiques volatils sont produits en beaucoup plus faible quantite dans les fruits transgeniques. Le traitement a l'ethylene des fruits antisens acc oxydase provoque une augmentation de des esters et des alcool aliphatiques et aromatiques. L'ethylene intervient donc dans la conversion des precuseurs acides amines ou acides gras en composes volatils, a l'exception de certains derives methythio dont la synthese semble etre independante de l'ethylene. Une fraction plus ou moins importante de l'activite polygalacturonase, pectine methyl esterase, galactosidase (-galactosidase et -arabinosidase) et galactane et presente dans les fruits transgeniques dont la production d'ethylene est inhibee. Cette fraction d'activite peut etre consideree comme independante de l'ethylene. La fraction d'activite qui augmente au cours de la maturation des fruits sauvages et qui est stimulee par l'ethylene correspond sans doute a des isoformes additionnelles des enzymes dependantes de l'ethylene. La degradation de la paroi du melon comporte donc des phenomenes dependants et independants de l'ethylene. Nos resultats demontrent l'interet de l'inhibition de la production d'ethylene par transgenese pour la discrimination des phenomenes dependants et independants de l'ethylene au cours de la maturation des fruits climacteriques.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 108 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 87-108

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure agronomique. Centre de documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1999INPT009A
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.