Étude numérique du contrôle adaptatif multivoies des instabilités aéroacoustiques des cavités

par Tim Kestens

Thèse de doctorat en Mécanique des fluides

Sous la direction de Thierry Poinsot.

Soutenue en 1999

à Toulouse, INPT .


  • Résumé

    L'étude numérique du contrôle actif adaptatif d'un écoulement de cavité bidimensionnel est menée. Ce type d'écoulement est caractérisé par des phénomènes aéroacoustiques instationnaires couplant le développement d'instabilités hydrodynamiques avec la présence de sources acoustiques. La présence de ce couplage se traduit généralement par des oscillations de pression de grande amplitude dont les conséquences en terme de bruit et / ou vibrations peuvent être pénalisantes pour le bon fonctionnement des applications industrielles concernées. L'objectif de cette étude est de développer des méthodes de contrôle actif performantes permettant d'agir sur l'écoulement étudié de telle sorte à réduire les niveaux de bruit rayonnés. Dans un premier temps, l'écoulement de cavité non contrôlé est étudié. Une bonne compréhension des phénomènes instationnaires est obtenue et les résultats numériques sont validés qualitativement et quantitativement à l'aide de modèles théoriques et de résultats expérimentaux disponibles dans la littérature. On montrera en particulier que les fréquences des instabilités peuvent être prédites par une étude de stabilité linéaire classique. Dans un deuxième temps, des techniques de contrôle actif adaptatives monovoie basées sur les algorithmes X-LMS et E-LMS seront développées et appliquées à l'écoulement par l'intermédiaire d'un actionneur de type jet pulsé ou haut-parleur. L'efficacité du contrôle en terme de réduction d'amplitude est évaluée en fonction de l'actionneur choisi, de sa position et de la position du capteur. Afin d'améliorer encore les résultats positifs obtenus, une technique de contrôle multivoies couplant plusieurs actionneurs et plusieurs capteurs est finalement étudiée.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 240 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.191-198

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure d'électrotechnique, d'électronique, d'informatique, d'hydraulique et des télécommunications. Bibliothèque centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 99INPT007H/1
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.