Influence de facteurs abiotiques, la photopériode et l'intensité lumineuse, sur la survie et la croissance de larves, post-larves et juvéniles de perche commune Perca fluviatilis

par Stéphane Jourdan

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées

Sous la direction de Jean Brun-Bellut.

Soutenue en 1999

à Vandoeuvre-les-Nancy, INPL .


  • Résumé

    Cette étude porte sur l'influence de la photopériode et de l'intensité lumineuse lors de l'élevage en circuit fermé (21 - 23°C) de larves, post-larves et juvéniles de perche commune, Perca fluviatilis L. De meilleures performances de survie (57,6 %) et de croissance (23,8 %. J-1) sont observées sous une photophase longue (16h ou 24h) et une forte illumination durant la première alimentation des larves en nauplii d'Artemia sp. Une intensité lumineuse réduite (5 lux) et une photophase longue (16h ou 24h) favorisent la croissance des post-larves (10,4 %. J-1), lors de la période de sevrage avec un aliment composé ; l'éclairement continu limite par ailleurs les comportements agressifs. Au cours des phases juvéniles, l'éclairement continu pénalise la survie. Une photophase longue (l8h ou 24h) favorise la consommation alimentaire et les performances de croissance (1,7 - 1,8 %. J-1) des juvéniles de perche par rapport à une photophase courte (12h), inhibe le développement gonadique, notamment des mâles. Cependant, ni l'efficacité alimentaire (0,7- 0,8), ni les rétentions et pertes en azote (70- 80 %) et phosphore (7 - 9 %) ne sont affectées par la durée de la photopériode. L'alternance nycthémérale synchronise l'activité alimentaire dès juvéniles de perche. L'essentiel de la consommation alimentaire quotidienne est concentrée sur la première demi-heure suivant l'allumage. Par ailleurs, dans la gamme des valeurs testées (1 0 - 400 lux), l'intensité lumineuse n'affecte pas la survie, les performances alimentaires et la croissance des juvéniles de perche. Les rôles respectifs des rythmes alimentaires et des facteurs lumineux sur la croissance et sa variation sont discutés, en relation avec le dimorphisme sexuel de croissance de la perche.

  • Titre traduit

    Influence of environmental factors, daylength and light intensity, on survival, growth and heterogeneity in Eurasian perch, Perca fluviatilis L, larvae, post-larvae and juveniles


  • Résumé

    The influence of daylength and light intensity on Eurasian perch larvae, post-larvae and juveniles has been investigated. Experiments were conducted in a recirculation system at 21 - 23°C. Prey detection and capture efficiency were enhanced under continuous light and a high level of illumination (400 lx), al1owing higher survival and growth (respectively 57. 6 % and 23. 8 %. Day-1 without impeding development. During the weaning stage, survival and growth did not vary among tested daylengths but a better growth was reached under dim light (5 lx; 10. 4 %. Day-1). Cannibalism could also be reduced by suppressing day / night alternations. During the ongrowing of juveniles, perch were fed 'on demand' an extruded diet. Satisfactory fish husbandry data were recorded, with survival reaching 80 - 1 00 %, specific growth rates between 1. 4 and 1. 8 %. J-1 and feeding efficiency up to 1. 1. These data were not significantly affected by light intensity. Increasing daylength allowed to inhibit gonad development, improve growth without increasing N and P wastes. . . . However, a continuous lighting impaired survival with high social interactions and aggressiveness. Day / Night alternations were found to be the main zeitgeber of feeding activity, with most of feed supply during the first half an pour following illumination under a LD 18 : 6. Influences of environmental factors and feeding rhythms on growth, size heterogeneity and body composition were discussed with a particular focus on sexual growth dimorphism in perch.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (145 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 109-143

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation. BU Ingénieurs.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : AGROCAMPUS OUEST. Bibliothèque Linné.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : BH 4229

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1999INPL117N
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.