Effets des modes de gestion des terres en zone sahélienne sur les termes et l'évolution de leur bilan organique et biologique : consequences pour une production céréalière soutenue : cas du Sénégal

par Paula Fernandes

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées

Sous la direction de Francis Ganry.

Soutenue en 1999

à Vandoeuvre-les-Nancy, INPL .


  • Résumé

    En zone sahélienne, la matière organique du sol (MOS) et sa fraction microbienne (BMc) sont deux composantes essentielles de la fertilité des terres, la MOS pour sa fonction bien connue de réserve de nutriments et son rôle dans les propriétés physiques du sol, la BMc comme moteur de la majeure partie des processus biologiques intervenant sur la MOS. Notre objectif est (1) d'évaluer l'effet d'apports de matière organique sur la fertilité des sols en se basant sur des variables chimiques et biologiques et sur les composantes du rendement et (2) de rechercher les relations entre ces différentes variables afin de définir des types de comportement des sols susceptibles d'expliquer la grande variabilité de la réponse à un apport de fumier en milieu paysan. Nous disposons d'essais annuels et pérennes en station et d'un essai multilocal en milieu paysan. Nos variables sont les caractéristiques physico-chirniques des sols, la BMc et la nitrification nette quantifiée in situ (Nitm) et en laboratoire en conditions optimales (Nitpot) pour les variables biologiques, et le rendement utilisé comme variable intégratrice. Cette étude confirme la décroissance très rapide de la MOS dès la mise en culture (-40% de C en 1ère année) et présente également des résultats nouveaux : (1) elle valide, en milieu paysan, l'augmentation de la BMc en cours de cycle observée par d'autres auteurs en station; (2) elle précise les relations entre composante biologique (BMc et Nitm) et composante chimique (CEC et MOS) ; (3) elle montre que la variabilité de la réponse du sol et de la plante est fonction de la composition du fumier et de la zone écologique ; cette variabilité est utilisée pour définir des types de comportement des sols ; ( 4) elle montre que l'effet du fumier est encore notable après 2 ans sur le rendement et la BMc. Ce travail nous a également conduit à des études méthodologiques. La connaissance fine des mécanismes biologiques des sols passe par une étude en conditions contrôlées.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    In the sahelian zone, sail organic matter (SOM) and microbial biomass (MBc) are two essential components of soil fertility, SOM because of it's role in sail physical properties and stock of nutrients, and MBc as the key of most of the biological processes involved in SOM evolution. Our objective is (1) to evaluate the effects of organic inputs on sail fertility, using chemical and biological variables as well as yield components and (2) to determine the relationships between these variables so as to define types of soil behaviour that could explain the large variability of the response to manure in field conditions. We worked on medium-term and annual experiments as weil as a multilocal experiment in field conditions. Our variables are soil physico-chemical caracteristics, MBc, nitrification determined in situ (Nitn1) and in controlled conditions (Nitpot) as the biological variables, and plant prùductivity as an integrative variable. Our results confirm the fast degradation of SOM the first year of cultivation after 15 years of herbaceous fallow (-40% C the first year). This study also presents new results : (1) it validate, in field conditions, the increase of MBc during the cultivation period observed by other authors in agronomical station and precises the relationships between soil biological component (MBc and Nitm) and chemical ones (CEC, SOM) ; (3) it shows that the variability of the soil and plant reponse to manure is a function of it's composition and of the ecological zone; this variability is used to define types of sail behaviour; (4) it shows that residual effects of manure is still sensible, even after two years, on yield and MBc. This work also led to methodological studies. Controlled conditions are necessary for a better knowledge of biological mecanisms.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (109 p.)
  • Annexes : Bibliogr. (95 réf.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. BU Ingénieurs.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.