Le séchage mixte haute-fréquence-convection : de l'analyse des mécanismes physiques à l'application industrielle

par Stéphane Bour

Thèse de doctorat en Mécanique et Energétique

Sous la direction de Christian Moyne.

Soutenue en 1999

à Vandoeuvre-les-Nancy, INPL .


  • Résumé

    Ce travail est consacré à l'étude du séchage mixte haute fréquence/convection. Des expériences de séchage combiné haute fréquence/convection d'un lit de bille de verre et d'une plaque de béton cellulaire sous tension interélectrode constante ont été réalisées et comparées avec des résultats de simulations numériques obtenus à partir d'une modélisation ID des transferts couplés de chaleur et de masse en milieux poreux avec prise en compte du gradient de pression totale de la phase gazeuse. Une attention particulière est portée sur la formulation des termes sources haute fréquence et sur le couplage entré séchage et électromagnétisme, notamment par la prise en compte de l'évolution avec la température et l'humidité des paramètres diélectriques du produit au cours du séchage. Sur la base des profils numériques de température, d'humidité, de pression et de puissance, les principaux mécanismes de séchage sont analysés ainsi que leurs conséquences sur la définition de modèles de séchage simplifiés pour ces conditions de traitements. Dans une dernière partie, quelques considérations industrielles et éléments d'orientation relatifs à la définition d'une solution HF pour une opération de séchage sont présentés. Une application sur un cas industriel vient illustrer et compléter cette partie.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (205 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. (75 réf.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. BU Ingénieurs.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1999 BOUR S.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.