Contribution au développement d'un nouveau contacteur gaz-solide destiné à la mise en oeuvre de réactifs pulvérulents

par Ghislain Génin

Thèse de doctorat en Sciences et techniques

Sous la direction de Jean Léon Houzelot.

Soutenue en 1999

à Vandoeuvre-les-Nancy, INPL .


  • Résumé

    Ce mémoire présente une étude de contacteurs, où le gaz et le solide pulvérulent circulent en transport pneumatique, en vue de mesurer et d'améliorer le contact entre les deux phases en présence. La réaction de décomposition catalytique de l'ozone sur l'oxyde de fer a été utilisée comme réaction test. Après avoir étudié la cinétique de cette réaction sur un petit réacteur de laboratoire, elle a été mise en oeuvre sur une installation pilote dans des contacteurs cycloniques ou dans un réacteur de référence : le réacteur tubulaire à lit transporté horizontal. Le dosage du gaz réactif est réalisé in situ, par absorption UV à 253,7 nm, en entrée et en sortie du réacteur, en s'affranchissant de l'échantillonnage d'un gaz dans un milieu réactif gaz solide. Ce dispositif permet également la mesure de très courts temps de séjour de gaz et de particules en lit transporté, jusqu'à une précision de l'ordre de la milliseconde. L'étude du réacteur cyclone est réalisée sur une plage de débits de gaz et de particules. L'intérêt de ce contacteur est d'accroître sensiblement le temps de séjour des particules par rapport à celui du gaz. Les temps de séjour ont été déterminés expérimentalement mais ne permettent pas de rendre compte du contact entre les deux phases soumises à un phénomène de ségrégation au sein du cyclone. L'efficacité du réacteur cyclone a été comparée avec celle d'un lit transporté de même volume. Un domaine de prédilection du réacteur cyclone, du point de vue du contact gaz solide a été mis en évidence. Une installation composée de deux cyclones en cascade a été étudiée et s'est révélée être plus performante. Un mode particulier de fonctionnement de ce contacteur cyclonique, permettant une recirculation du solide pulvérulent, est proposé.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (160 p.)
  • Annexes : Bibliogr. (53 réf.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. BU Ingénieurs.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.