Optimisation des caracteristiques des residus vitreux obtenus a l'issue du traitement de dechets radioactifs par torche a plasma

par DOMINIQUE RICHAUD

Thèse de doctorat en Sciences et techniques

Sous la direction de JEAN BLETRY.

Soutenue en 1999

à l'INP GRENOBLE .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Nous avons etudie le traitement de dechets radioactifs simules de moyenne activite pulverulents, par le procede de vitrification par torche a plasma cea1. Cette installation permet d'atteindre de hautes temperatures de travail, autorisant la realisation de verres refractaires. Les dechets sont reconstitues a partir de zeolithes, de diatomees, de resines echangeuses d'ions et de graphite. Les radioelements simules sont le cesium et le cobalt. L'objectif est de definir une composition qui satisfasse aux contraintes du procede, a une bonne incorporation des radioelements et qui possede une forte resistance a l'alteration. Les verres elabores sont des silico alumineux a cinq oxydes majeurs : sio 2, al 2o 3, cao, fe 2o 3, na 2o ou k 2o. La viscosite de ce type de verre est importante. Le controle de ce parametre est indispensable pour une bonne maitrise du procede et pour garantir la qualite des matrices elaborees. La caracterisation des verres realises avec l'installation cea1 montre que le bain de verre reagit avec le fond de four en graphite. Cela entraine la formation de composes metalliques par reductions d'oxydes presents dans le dechet, mais aussi l'apparition de bulles. Le cesium s'integre environ a 70% dans la matrice vitreuse et le cobalt se repartit entre les phases metalliques et le verre. La resistance a l'alteration a ete etudiee et les compositions testees presentent toutes de faibles vitesses de relachement. A partir de ces resultats, nous avons defini une composition qui satisfait aux criteres fixes au debut de l'etude. Le verre de reference a une teneur en silice de 60%, en alumine de 12% et environ 20% en cao.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 215 p.
  • Annexes : 145 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.