Amelioration de la fiabilite des calculateurs paralleles simd par test et tolerance aux fautes structurelle

par Fabien Clermidy

Thèse de doctorat en Sciences et techniques

Sous la direction de MIHALIS NICOLAIDIS.

Soutenue en 1999

à l'INP GRENOBLE .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La surete de fonctionnement des systemes electroniques est un sujet de plus en plus complexe en raison des avancees technologiques et architecturales. Les structures comportant a la fois un grand nombre de composants et concues a partir de technologies agressives sont parmi celles dont les problemes de fiabilite doivent etre consideres avec la plus grande attention. Parmi ces structures, les calculateurs paralleles integres, puissants accelerateurs de calcul dans un volume reduit, se doivent d'assurer un niveau de fiabilite eleve a ses utilisateurs. Dans cette these, nous proposons une methode d'amelioration de la fiabilite dediee a ces calculateurs fondee sur des techniques originales de test et de tolerance aux fautes. La methode de tolerance aux fautes consiste en une reconfiguration du reseau sur 2 niveaux de hierarchie physique, fondee sur la connaissance permanente de l'etat de la structure obtenue par un test periodique ou concurrent. Nous montrons alors comment il est possible, au moyen d'un ajout materiel minimise et modulaire, d'atteindre des taux de fiabilite equivalents a ceux d'un des composants de la structure d'origine.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 188 p.
  • Annexes : 112 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.