Influence de la nature du regime sur le comportement alimentaire, la digestion, le metabolisme et les performances des chevres laitieres

par JOE AGNATIOS ABIJAOUDE

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de PIERRE MORAND FEHR.

Soutenue en 1999

à l'INAPG .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Notre etude a consiste en une mise au point d'une methodologie adaptee aux chevres dans le but de determiner les periodes d'ingestion, de rumination et de repos, ainsi que les preferences alimentaires. Deux experiences ont ete conduites, en pleine lactation et en fin de gestation-debut de lactation, ou ont ete etudies les effets de quatre regimes differant par le pourcentage de concentre (45 ou 70%) et par la source d'amidon (orge ou mais). Nous avons enregistre simultanement les activites masticatoires et les quantites ingerees en continu pendant 48 heures. Les tests de preference que nous avons adaptes aux rations completes ont permis d'evaluer la palatabilite relative de ces regimes. Le ph et la teneur en nh 3 du rumen apres le repas, ainsi que la glycemie et l'insulinemie apres injection de glucose ont ete analyses afin de determiner les repercussions des regimes sur la digestion et le metabolisme respectivement. Les resultats satisfaisants ont prouve que la methode mise au point est fiable. Ils ont montre que les preferences alimentaires ont persiste entre stades physiologiques differents. Le choix s'est caracterise surtout par une preference envers les regimes qui n'etaient pas offerts quotidiennement. Nos resultats ont suggere que les repas secondaires jouent un role important pour compenser les faibles ingestions dans les repas principaux surtout autour de la mise-bas, et aussi dans la prevention de l'acidose ruminale. Dans ce cas, la chevre multiplie et espace ses repas secondaires. Plus le pourcentage de concentre etait faible et la vitesse de degradation de l'amidon lente, moins les regimes ont ete palatables et acidogenes. Par contre, les effets sur la glycemie et l'insulinemie n'ont pas pu clairement etre mis en evidence apres l'injection de la solution de glucose. La production laitiere a ete dependante des quantites de matiere seche et d'energie ingerees. Les lipides alimentaires ont augmente les proportions des acides gras en c 1 8 dans le lait, montrant ainsi que l'apport alimentaire de lipides peut etre preponderant face au pourcentage de concentre sur la composition lipidique du lait. Le stade physiologique a eu les effets attendus sur les variations d'ingestion et de production. Une meilleure connaissance de la motivation a ingerer requiert un approfondissement des etudes du comportement alimentaire.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 137 p.
  • Annexes : 289 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : AgroParisTech. Centre de Paris. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.