Analyse de l'expression et du role d'une cycline d3;medsa;cycd3;1 chez la luzerne

par FABRICE FOUCHER

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de EVA KONDOROS.

Soutenue en 1999

à l'INAPG .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Lors de l'interaction entre les legumineuses et les rhizobia, en reponse aux facteurs nod, les cellules quiescentes du cortex interne racinaire reentrent en division menant a la formation d'un nouveau meristeme, d'ou les cellules cessent de se diviser pour se differencier en cellules symbiotiques fixatrices d'azote. Les cyclines d, qui chez les animaux sont activees transcriptionnellement par les facteurs mitogenes et controlent la progression en phase g1, pourraient jouer un role similaire chez les plantes. Nous avons etudie l'expression et le role de la cycline d3, medsa;cycd3;1, lors de la nodulation et du developpement chez medicago. La caracterisation des sequences genomiques a montre l'existence de 2 types de cycline d3, msi et ii, chez medicago sativa. Les regions promotrices ont ete fusionnees au gene rapporteur uida pour l'etude de l'expression, completee par des analyse par rt-pcr ou hybridation in situ. L'expression de la cycline est regulee au cours du developpement et de la germination de la graine et lors de la formation de la feuille. Lors de la nodulation, msi s'exprime transitoirement lors de l'initiation de la nodosite, puis msii s'exprime tardivement dans la zone d'invasion et l'interzone de la nodosite, ou les cellules se differencient. La surexpression de la cycline dans des plantes transgeniques ne montrent pas de phenotype detectable. A partir de nos resultats, nous proposons qu'il pourrait exister deux sous-familles de cyclines d3 chez les vegetaux : l'une impliquee dans la reactivation du cycle cellulaire, l'autre dans la differenciation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 172 p.
  • Annexes : 236 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : AgroParisTech. Centre de Paris. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.