Caracterisation phenotypique, genomique et pathologique des especes de streptomyces responsables des alterations superficielles des tubercules de la pomme de terre en france

par KARIMA BOUCHEK MECHICHE

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Bernard Jouan.

Soutenue en 1999

à l'INAPG .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les gales a streptomyces sont des maladies tres frequentes des tubercules de pomme de terre, mais la taxonomie et l'ecologie des agents pathogenes responsables sont encore mal connues. Les objectifs de ce travail consistaient donc a identifier les principaux agents responsables des deux maladies frequemment observees en france (gale pustuleuse et gale reticulee), et a caracteriser le pouvoir pathogene en fonction de differentes plantes hotes et des conditions de temperature du sol. La variabilite phenotypique et genotypique d'une collection de souches d'origine diverses (hotes et lieux d'isolement) a ete caracterisee par 113 tests phenotypiques, ainsi que par hybridation adn-adn, comparaison des sequences de l'adnr 16s et analyse du polymorphisme des fragments de restriction de l'adnr 16s. Cette caracterisation a ete completee par des tests de pouvoir pathogene sur une gamme d'hotes, et a differentes temperatures du sol. Sur la base des resultats phenotypiques et genomiques obtenus, nous avons valide 3 nouvelles especes en france : s. Europaeiscabiei sp. Nov. Et s. Stelliscabiei sp. Nov. Associees a la gale pustuleuse, et s. Reticuliscabiei sp. Nov. Associee a la gale reticulee. Une seule souche francaise appartient a s. Scabies. Le pouvoir pathogene a permis de caracteriser 3 groupes. Le groupe 1 est compose des souches de s. Scabies, de s. Europaeiscabiei et de s. Stelliscabiei, toutes provoquent des symptomes pustuleux sur pomme de terre, carotte et radis, et sont tres pathogenes a temperatures elevees (>20 \c). Le groupe 2 contient les souches de s. Reticuliscabiei, pathogenes uniquement sur un petit nombre de varietes de pomme de terre et a basses temperatures (<20 \c). Le groupe 3 est compose de 3 souches de s. Europaeiscabiei qui provoquent les symptomes de l'une ou l'autre maladie en fonction des varietes de pomme de terre utilisees et de la temperature du sol. L'ensemble de ces resultats montre qu'il est necessaire d'adapter les strategies de lutte en fonction des pathogenes presents dans le sol.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 172 p.
  • Annexes : 150 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : AgroParisTech. Centre de Paris. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.