Etude du cycle sexuel et maitrise de la reproduction de Pangasius bocourti (sauvage, 1880) et Pangasius hypophthalmus (sauvage, 1878) dans le delta du Mékong au Viêt-Nam

par Philippe Cacot

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Jérôme Lazard.


  • Résumé

    Au sud du Viêt-Nam, dans le delta du Mékong, deux espèces de poissons-chats appartenant a la famille des pangasiidae contribuent a la production aquacole, Pangasius bocourti et p. Hypophthalmus. Cette étude présente une approche comparée de la reproduction artificielle de ces deux espèces, élevées en cages flottantes et en étangs. En conditions d'élevage, le développement des ovocytes présente un cycle annuel qui culmine en fin de saison sèche (avril) chez p. Bocourti et en début de saison des pluies (juin) chez P. Hypophthalmus. Le développement des ovocytes est similaire en cages flottantes et en étangs. L'augmentation de la température de l'eau et l'augmentation de la durée du jour constituent les stimuli les plus probables qui induisent l'ovogenèse. Les mâles matures émettent du sperme au striping et leur période de maturité sexuelle coïncide avec celle des femelles. Chez les femelles, la maturation ovocytaire et l'ovulation ont ete induites par traitement a l'hormone chorionique gonadotrope humaine (hcg). P. Bocourti présente des ovules plus grands que ceux de P. Hypophthalmus, respectivement de 1,9 et 1,1 mm, mais une fécondité relative dix fois plus faible, respectivement de 4,7. 10 3 et 48,8. 10 3 ovules. Kg - 1. La survie des ovules in vivo est breve chez P. Hypophthalmus. Chez les mâles, une injection d'hcg induit une augmentation du volume de sperme collecte chez les deux espèces. La production spermatique est globalement plus importante chez p. Hypophthalmus que chez p. Bocourti, en terme de volume de sperme collecté, atteignant respectivement 2092 et 495 1 kg - 1, et de concentration en spermatozoïdes, atteignant respectivement 63,4. 10 9 et 36,5. 10 9 spermatozoides. Ml - 1. Pour les deux espèces, le sperme dilue deux fois dans une solution d'immobilisation (nacl 155 mm, tris 20 mm, ph 7) peut etre conserve au frais durant 24 h. La durée d'incubation moyenne est de 27 h chez P. Bocourti et de 22 h chez P. Hypophthalmus


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (265 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 257-265

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 132 899
  • Bibliothèque : AgroParisTech. Centre de Paris Claude Bernard. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.