Etude genetique du dimorphisme sexuel chez le poulet et le canard de barbarie

par SANDRINE MIGNON GRASTEAU

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de HUBERT DE ROCHAMBEAU.

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans les especes avicoles, le dimorphisme sexuel du poids entraine des consequences economiques defavorables. Nous avons debute cette analyse par l'etude des differences genetiques entre sexes a l'age d'abattage. Les heritabilites des caracteres males et femelles differaient et la correlation genetique entre sexes etait significativement inferieure a 1 dans tous les cas. L'heritabilite de la difference entre sexes a ensuite ete estimee chez le poulet label a 0,08 pour le poids a 8 semaines (bw8) et chez le canard de barbarie a 0,13 pour le poids a 6 semaines (bw6) et 0,18 pour la croissance entre 6 semaines et l'abattage (wg). Le dimorphisme sexuel presentait une correlation avec les caracteres males plus elevee qu'avec les caracteres femelles (respectivement 0,65 et 0,13 pour bw8, 0,72 et 0,25 pour bw6, 0,84 et 0,23 pour wg). Nous avons ensuite etendu cette etude a l'ensemble de la courbe de croissance, modelisee par la courbe de gompertz. Les femelles ont une vitesse de croissance initiale specifique (l), un poids asymptotique (a) et un age a l'inflexion (ti) plus faibles et une vitesse de maturation (a) plus elevee que les males : a un age donne, elles sont donc a un stade physiologique plus avance. L'heritabilite de ces parametres a ete estimee a : 0,47 et 0,43 pour l, 0,48 et 0,50 pour k, 0,43 et 0,49 pour ti, 0,31 et 0,54 pour a, respectivement pour les males et femelles. Les heritabilites etaient significativement differentes entre sexes pour les deux derniers caracteres. L'heritabilite de la difference entre sexes a ete estimee a 0,06, 0,13, 0,10 et 0,04 pour l, k, ti et a. Les distributions du dimorphisme sexuel des densites a posteriori ont ete obtenues par gibbs sampling. Cette etude a permis de conclure que le dimorphisme sexuel resultait principalement de deux facteurs antagonistes : l'effet d'echelle et la difference de precocite entre sexes.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 208 p.
  • Annexes : 280 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.