Resistance a l'antibiotique macrolide spiramycine chez la bacterie productrice streptomyces ambofaciens

par ANNE GOURMELEN

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Jean-Luc Pernodet.

Soutenue en 1999

à l'INAPG .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La bacterie streptomyces ambofaciens produit l'antibiotique macrolide spiramycine, un inhibiteur de la synthese proteique et possede de nombreux mecanismes de resistance a l'antibiotique produit. La resistance de la souche a son propre antibiotique n'est pas constitutive. Nous avons clone et caracterise deux des genes de resistance, srma et gima, qui sont contigus. Srma code une monomethyl transferase qui agit au niveau de la cible, l'arn ribosomique 23s et confere aux ribosomes une resistance croisee aux antibiotiques macrolides, lincosamides, streptogramines b (mls). Gima code une glycosyl transferase. Gima inactive certains macrolides mais pas la spiramycine in vitro, et confere in vivo une faible resistance a certains macrolides. Srma et gima ont ete inactives independamment dans la souche sauvage ; les mutants obtenus continuent de produire la spiramycine, a un niveau comparable a celui de la souche sauvage. Srma et gima ne sont donc pas des genes de resistance essentiels a la protection de la souche en conditions de production de spiramycine, du moins en presence des autres genes de resistance. Srma est cotranscrit avec gima mais gima peut etre transcrit independamment de srma. L'expression de srma est inductible par la spiramycine. Le transcrit de srma demarre 219 nucleotides en amont du codon d'initiation. Dans cette region amont, on trouve une phase ouverte de lecture pouvant coder un peptide de controle de 37 acides amines. La structure de l'arnm dans cette region peut presenter deux conformations alternatives, permettant ou non la traduction de srma, ce qui suggere l'existence d'une regulation par attenuation. L'etude des conditions permettant a une mutation dans un seul des six genes d'arn ribosomique 23s de conferer un phenotype de resistance aux mls, montre que les ribosomes interviennent directement dans l'induction de l'expression de srma.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 215 p.
  • Annexes : 422 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : AgroParisTech. Centre de Paris. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.