Les mathématiques chinoises des Song et des Yuan dans leur contexte socio-culturel

par Manfred Friedsam

Thèse de doctorat en Études chinoises

Sous la direction de Catherine Despeux.

Soutenue en 1999

à Paris, INALCO .


  • Résumé

    La présente thèse examine le lien entre les mathématiques des Song et des Yuan et leur contexte socioculturel. Elle en décrit le développement, les nouvelles méthodes et le langage, ainsi que le rôle dans le système d'enseignement de cette époque. Dans cette description, on s'aperçoit de l'influence de la philosophie sur les mathématiques. Celle-ci se manifesta dans : l'étude des carrés magiques ; dans l'usage du procédé dayan ; dans le vocabulaire utilisé par les mathématiciens chinois ; dans l'importance de la position en mathématiques chinoises ; dans l'enseignement des mathématiques, lequel contenait aussi des techniques divinatoires, les san shi. De plus, la thèse montre la relation qui existe entre les mathématiques des Song et des Yuan et leurs domaines d'application. Ces derniers comprennent : l'astronomie, la divination, la comptabilité, le commerce et les systèmes de crédit, ainsi que l'architecture et les travaux publics. Afin de montrer dans quelle mesure les mathématiques chinoises étaient importantes pour ces domaines d'application et en retour, dans quelle mesure ces domaines étaient importants en permettant aux mathématiciens des Song et des Yuan de développer leurs méthodes, un nombre significatif de problèmes d'ouvrages mathématiques anciens a été traduit et analysé. De cette façon, nous pouvons montrer quelle importance avaient les mathématiques en Chine sous les Song et les Yuan dans la vie quotidienne, dans l'organisation de l'État, ainsi que dans les sciences chinoises. Cela permet d'analyser l'influence des facteurs socio-culturels sur le développement des mathématiques des Song et des Yuan.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (525 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 487-524

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH.174
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.C.174
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.