De la conquête territoriale au repli : l'exemple des relations politiques russo-japonaises : 1739-1996

par Anne Lunet-Wauquier

Thèse de doctorat en Langues, littérature, civilisation

Sous la direction de Georges Sokoloff.

Soutenue en 1999

à Paris, INALCO .


  • Résumé

    Les relations politiques russo-japonaises forment le noyau dur d'une histoire qui offre plusieurs niveaux de lecture - local, régional et mondial. Depuis 1739, date à laquelle le Danois Spangberg au service de Pierre Le Grand consigna ses premiers contacts avec les habitants de l'île japonaise de Hokkaido, jusqu'à 1996, c'est la confrontation qui a prévalu, s'exprimant parfois dans des conflits ouverts - 1807, 1904-05, 1918-22, 1937-39, 1945, et le plus souvent dans une coexistence sur le pied de guerre. A partir de 1945, cette rivalité s'est nourrie d'affrontements opposant d'autres acteurs : la guerre froide, le schisme sino-soviétique, le jeu des alliances et l'agressivité de l'URSS ont entraîné les deux Etats dans des camps politico-militaires opposés. La décrue de la tension internationale générée par la faillite de l'URSS et la décomposition de son Empire, a, de nouveau, laissé à nu l'épineux différend territorial des Kouriles, dont le Japon entend désormais se servir dans ses négociations politiques, économiques et financières avec la Russie. Mais les rapports russo-japonais s'élargissent aussi au monde. Ce qui est en jeu semble bien une redéfinition des critères de la puissance jusqu'alors liée à l'acquisition de territoires. La victoire du marchand nippon sur le guerrier soviétique valorise la recherche de la prospérité au détriment des aventures militaires, du moins chez les Etats développés. La question se pose dorénavant de savoir à quel camp la Russie décidera d'appartenir.


  • Résumé

    The political relations between Japan and Russia are the hard core of a story which can be studied from different sides -local, regional, worldwide. Since 1739, when Spangberg, a Danish sailor in Peter the Great's service, recorded his first contacts with residents of Hokkaido, to 1996, confrontation has prevailed, sometimes bursting into opened wars as in 1807, 1904-05, 1918-22, 1937-39, 1945, and more often remaining an armed coexistence. Since 1945 this rivalry has been fed with oppositions between other actors : the cold war, the sino-soviet rift, the system of alliances and the aggressivity of the Soviet Union drew the two States into opposite political and military blocs. The fall of international tenseness, created by the collapse of the USSR and of its Empire, once again revealed the thorny territorial dispute over the Kuril islands, which is used by Japan to restrict its financial help and commercial ties with Russia. But their relations are also of a more global matter. A new definition of what was seen as the foundations of power is now at stake. The victory of the Japanese merchant over the soviet warlord shows that, far away from territorial acquisition, developed countries tend to favour welfare. The question is now to know which road the new Russia will decide to follow.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (474, 391, 282 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. t. III, p. 1-35

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH.6
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH.7
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH.8
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.C.6
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.C.7
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.C.8
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.C.9

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Médiathèque du musée du quai Branly - Jacques Chirac.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MF 1917
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.