Partir en Russie soviétique : voyages, séjours et missions des Français en Russie entre 1917 et 1944

par Rachel Mazuy

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Jean-Pierre Azéma.

Soutenue en 1999

à Paris, Institut d'études politiques .


  • Résumé

    Plus de dix mille voyageurs français ont séjourné en Russie soviétique entre les deux guerres. A ces voyageurs volontaires s'ajoutent plusieurs dizaines de milliers de voyageurs "malgré eux" pendant les deux conflits mondiaux. Leur histoire est celle des débuts du tourisme et des relations politiques, industrielles, commerciales ou culturelles avec un pays neuf où tout voyage est politique. Les formes du voyage sont multiples mais le séjour est strictement encadré par des rituels destinés à mettre en valeur les progrès accomplis par le "paradis socialiste". Les touristes, les voyageurs individuels, même engagés, se préparent en lisant des guides et des récits de voyage, tandis que les militants sont soumis à une préparation plus orale qu'écrite. La réalité soviétique est peu conforme aux attentes des voyageurs "bourgeois". Les diplomates français eux aussi vivent difficilement ce séjour. Les délégations envoyées pour assister aux premiers congrès du Komintern cèdent le pas dans le milieu des années vingt à des "délégations ouvrières" utilisées comme des instruments de propagande ou de sélection des cadres communistes. Le voyage n'est cependant pas un instrument de conversion, pas plus qu'il ne provoque l'apostasie. Il ne fait que cristalliser des convictions préexistantes. L'apostasie intervient pendant les séjours, lorsque 1'éloignement de la France et le hiatus entre la réalité vécue et la "réalité dite" se font durement sentir. Pour gérer leurs doutes, les voyageurs font en effet l'apprentissage d'un discours sur l'URSS, véritable credo inculqué auparavant, pendant et après le voyage. Si les voyageurs sélectionnés font preuve d'une relative discipline à l'égard du Komintern, leur attachement (culturel et social) à la France est aussi révèlé par le voyage. En cela, le voyage est le difficile lieu d'apprentissage d'une "culture des camarades" plus soviétique que proprement russe.

  • Titre traduit

    Going to Soviet Russia. French journeys, travels and missions to Russia from 1917 to 1944


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (652 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 978 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FNSP 4 Coll 3656 446-1
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FNSP 4 Coll 3656 446-2
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.